La sexualité après un cancer gynécologique

Dernière mise à jour 22/02/17 | Audio
Loading the player ...
Anne Baecher se penche sur le thème délicat de la sexualité chez une femme après un cancer gynécologique, notamment après une ablation de l'utérus.

Cette situation soulève des questions physiologiques et psychologiques.
On en parle avec Patrice Mathevet, chef du service de gynécologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), et Nicole Dubois Schmid, spécialiste en sexologie.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Cancer et sexualité

Cancer et vie sexuelle: la méditation à lʹaide?

Bien souvent, le cancer péjore la santé sexuelle.
Lire la suite
Troubles sexuels

L'impact de la pornographie sur les performances sexuelles

Selon une étude récente, plus les hommes consomment de la pornographie, plus leur performance sexuelle et la satisfaction de leur partenaire diminue alors...
Lire la suite
VIH/Sida

Lancement dʹune campagne dʹessai dʹun vaccin préventif contre le VIH

Le 1er mars 2021, un institut de recherche français lance une campagne de recrutement pour un essai clinique dʹun vaccin préventif contre lʹinfection par...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
cancer_secheresse_vaginale

Cancer: «Il existe des remèdes à la sécheresse vaginale»

Le traitement du cancer du sein peut provoquer une sécheresse des muqueuses oculaires, nasales, buccales et vaginales, souvent douloureuses. Explications avec la gynécologue Anne-Thérèse Vlastos.

Videos sur le meme sujet

Cancer et vie sexuelle: la méditation à lʹaide?

Bien souvent, le cancer péjore la santé sexuelle.
Maladies sur le meme sujet
Un utérus

Cancer du corps utérin

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 900 nouveaux cas de cancer du corps de l’utérus (carcinome de l’endomètre, sarcome de l’utérus), ce qui représente quelque 5 % de toutes les maladies cancéreuses chez la femme. Le risque augmente fortement à partir de 50 ans : près de la moitié des patientes sont âgées de 50 à 69 ans au moment du diagnostic, 45 % ont 70 ans et plus.

Des reins

Cancer du rein

Chaque année en Suisse, on dénombre près de 900 nouveaux cas de cancer du rein (carcinome des cellules rénales), ce qui représente environ 2 % de toutes les maladies cancéreuses. Les hommes sont davantage touchés que les femmes (deux tiers contre un tiers). Le cancer du rein apparaît généralement à un âge avancé : 44 % des patients ont entre 50 et 69 ans au moment du diagnostic, 45 % ont 70 ans et plus.

Homme tenant une bouteille d'eau

Cancer de la vessie

Chaque année en Suisse, quelque 1200 personnes développent un cancer de la vessie, ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.