Du placenta pour réparer la cornée

Dernière mise à jour 04/09/18 | Audio
Loading the player ...
Huma Khamis s'intéresse aux utilisations médicales du placenta, en particulier dans le domaine de l'ophtalmologie.

(Texte: Aude Raimondi)

Telle une bulle protectrice, le placenta apporte au fœtus tout ce dont il a besoin pour se développer. Un organe très important donc pendant la grossesse, mais pas seulement. Ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes sont aussi utiles en ophtalmologie.

Dans les cas d’infection sévère de la cornée avec un retard de cicatrisation, la membrane amniotique peut agir comme une sorte de pansement. Cette structure très fine, translucide et souple est la paroi interne du placenta. Au bloc opératoire, l’ophtalmologue la fixe à la cornée avec un fil de suture. Ce processus va permettre de calmer l’inflammation, aspirer les toxicités et contribuer à la cicatrisation. En temps normal, des résultats sont déjà constatés après deux à trois jours. Puis la membrane se résorbe toute seule en quelques semaines et il suffit alors de retirer les fils.

Ce processus demande bien sûr une minutieuse préparation. Si la mère donne son consentement, le placenta est tout d’abord acheminé vers une biobanque de tissus pour être contrôlé, analysé et découpé en fins fragments. Un seul placenta permet de préparer une trentaine de patchs prêts à être greffés. Le grand avantage de cette méthode: la membrane amniotique ne provoque pas de réaction du système immunitaire. Il n’y a donc quasiment aucun risque de rejet.

______

Le Service d'ophtalmologie des HUG

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
effets_hypertension_oeil

Les effets de l’hypertension artérielle sur l’œil

L’hypertension artérielle présente de nombreuses comorbidités, dont des atteintes ophtalmologiques. Observables pour la plupart par de simples examens du fond de l’œil, ces dernières sont révélatrices du niveau de gravité de la maladie et doivent être prises en charge.
comprendre_retinopathie_diabetique

Mieux comprendre et prendre en charge la rétinopathie diabétique

Malgré des efforts préventifs importants, la rétinopathie diabétique reste la première cause de cécité dans la population active. Multifactorielle, elle nécessite une étroite coopération entre les professions médicales.

Dans les yeux des enfants

Les plus jeunes se plaignent rarement d’un problème de vue, a fortiori quand ils n’ont pas les mots pour le dire. Et pourtant, le dépistage d’un trouble visuel durant l’enfance est primordial. Voici pourquoi.
Videos sur le meme sujet

Quand les sciences redonnent la vue

Charlie Dupiot se penche sur deux projets de recherche qui veulent aider des personnes aveugles à dépasser leur handicap.

Zoom sur la myopie pédiatrique

La myopie est en nette augmentation un peu partout dans le monde.

MyEye, des lunettes qui parlent aux malvoyants

Des lunettes intelligentes sont développées pour venir en aide aux malvoyants.
Symptômes sur le meme sujet
Un zoom sur un oeil

Vue qui baisse

Je vois moins bien
Un oeil rouge

Œil rouge

J’ai l’œil rouge / mal à l’œil
Une bibliothèque

Vision déformée

Je vois tordu