Perdre le goût et l'odeur

Dernière mise à jour 03/12/15 | Audio
Loading the player ...
Anne Baecher s'intéresse à la perte de l'odorat (l'anosmie) et du goût (agueusie).

Ces deux sens ont leur utilité et leur perte entraine des conséquences qui peuvent s'avérer dramatiques. 
Reportage aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), dans l’une des deux unités de rhinologie olfactologie de Suisse, en compagnie de Basile Landis, médecin ORL.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

Gros plan sur le traitement du vitiligo

Huma Khamis s'intéresse au vitiligo et à son traitement.
Lire la suite
Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_organe_reins

Zoom sur les reins

Ils se font face sous les deux dernières côtes. De chaque côté de la colonne vertébrale, ces organes en forme de haricots filtrent le sang. Les reins éliminent dans l’urine les déchets de notre organisme et les éléments en surplus. Ils jouent un rôle crucial dans l’équilibre interne de notre corps.
Sept éternelles questions sur la fièvre

Sept éternelles questions sur la fièvre

Frissons et sensations de chaleur, lequel d’entre nous n’a jamais connu les désagréments de la fièvre? Pourtant, elle continue d’inquiéter et de véhiculer de fausses vérités.
PULS_organe_foie

Zoom sur le foie

Logé dans la partie supérieure droite de l’abdomen, le foie est l’organe le plus grand du corps humain. Véritable usine, il assure près de 500 fonctions pour notre organisme et sert notamment à stocker des graisses, à nettoyer le sang et à synthétiser quantité de protéines.
Videos sur le meme sujet

La localisation des sons par l'oreille humaine

Comment nos oreilles repèrent-elles les sons qui viennent du bas, du haut, de la gauche ou encore de la droite?

Le comment du pourquoi: l'éternuement

Pourquoi est-ce qu'on éternue?

Longue vie aux protéines: la frétillante dynéine

Sans les protéines, nous ne sommes rien.