Comprendre les récepteurs olfactifs

Dernière mise à jour 01/09/15 | Audio
Loading the player ...
Les chercheurs de l'Université de Genève on développé un nouvel outil qui permet de comprendre comment fonctionne les récepteurs olfactifs.

Ce nouveau système d'analyse est en effet capable d’identifier quel récepteur s’active pour quelle molécule.
Les explications d'Ivan Rodriguez, professeur au Département de génétique et évolution de l’Université de Genève, interrogé par Bastien Confino.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Piqûres de tique

Gare aux tiques: …. elles attaquent!

C'est petit, ça pique, et ça peut transmettre des maladies dangeureuses… Mais qui sont les tiques?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_organe_côlon

Zoom sur le côlon

Au creux de l’abdomen, le côlon encadre l’intestin grêle. Grâce aux cinq couches de sa paroi, il absorbe l’eau du bol alimentaire, assure l’équilibre hydrique de notre corps et évacue les déchets de notre digestion. Ce long tube est l’organe du système digestif le plus vulnérable aux maladies.
PULS_organe_reins

Zoom sur les reins

Ils se font face sous les deux dernières côtes. De chaque côté de la colonne vertébrale, ces organes en forme de haricots filtrent le sang. Les reins éliminent dans l’urine les déchets de notre organisme et les éléments en surplus. Ils jouent un rôle crucial dans l’équilibre interne de notre corps.
Sept éternelles questions sur la fièvre

Sept éternelles questions sur la fièvre

Frissons et sensations de chaleur, lequel d’entre nous n’a jamais connu les désagréments de la fièvre? Pourtant, elle continue d’inquiéter et de véhiculer de fausses vérités.
Videos sur le meme sujet

La localisation des sons par l'oreille humaine

Comment nos oreilles repèrent-elles les sons qui viennent du bas, du haut, de la gauche ou encore de la droite?

Le comment du pourquoi: l'éternuement

Pourquoi est-ce qu'on éternue?

Longue vie aux protéines: la frétillante dynéine

Sans les protéines, nous ne sommes rien.