La fin des plombages est peut-être pour demain

Dernière mise à jour 23/02/17 | Audio
Loading the player ...
Les plombages dans les dents cariées c’est encore bien souvent un passage obligé. Le chercheur Paul Sharpe du King’s College de Londres vient cependant de mettre en évidence une nouvelle méthode qui permettrait à la dent de s’auto-réparer. Peut-être la fin annoncée d’une pratique plutôt déplaisante.

(TEXTE Aude Raimondi)

La carie est une lésion dentaire largement répandue dans la population mondiale. Cette infection, souvent douloureuse, creuse la dentine jusqu’à atteindre la pulpe dentaire située au coeur de la dent. Dans certains cas, elle expose alors la pulpe à l’air libre et le dentiste doit retirer les tissus endommagés. La dent peut ensuite nécessiter un plombage (aussi appelé amalgame dentaire) afin de combler la cavité.

Dans l’optique de pouvoir se passer des plombages, Paul Sharpe, chercheur au King’s College de Londres, et son équipe ont mis au point une technique innovante qui pourrait aider la dent à se régénérer toute seule. Un procédé qui prévoit d’exploiter les cellules souches déjà présentes dans la pulpe dentaire pour éviter de rajouter un corps étranger dans la bouche. Les cellules souches sont capables de générer de nouvelles cellules spécialisées. Pour se transformer en odontoblastes, des cellules qui produisent de la dentine, elles ont besoin d’être stimulées. L’équipe de Londres cherche donc à activer les cellules souches de la pulpe dentaire pour rendre plus rapide et efficace le processus d’auto-réparation de la dent. Car bien que celui-ci existe naturellement, il ne suffit souvent pas à vaincre l’infection.

«Le génie de Paul Sharpe, c’est d’utiliser un "inhibiteur d’inhibiteur", afin de débloquer les signaux nécessaires à la production de cellules», explique Gilles Bluteau, chercheur au sein de l’équipe du King’s College. Ces signaux ainsi libérés pourront donc transformer les cellules souches en cellules productrices de dentine.

Concrètement, «pour boucher le trou de la dent, on utilise de petites éponges de collagène biodégradables», poursuit Gilles Bluteau. Plongées dans une solution contenant «l’inhibiteur d’inhibiteur», les éponges permettent à ce dernier de se diffuser dans la dentine et de stimuler les cellules souches.

Actuellement testé sur des souris, le processus donne de très bons résultats et pourrait bientôt être adapté aux humains. De quoi rendre la perspective d’une visite chez le dentiste moins désagréable!

_______

Les explications de Gilles Bluteau, ancien membre de l'équipe du professeur Paul Sharpe du King's College de Londres, interrogé par Adrien Zerbini.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Piqûres d'insectes

Tout sur les punaises de lit

Huma Khamis vous emmène à la découverte de petites bêtes qui envahissent nos appartements.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
illustre_blanchiment_dents

Opération «dents blanches»: pour le meilleur ou pour le pire?

À l’heure où nos sourires s’affichent à grands renforts de réseaux sociaux, nos dents se rêvent toujours plus blanches. Le blanchiment des dents est-il une bonne idée? Promesses et dangers des différentes techniques possibles.
Illustré_dents_grincent

Quand les dents grincent pendant la nuit…

Si vous avez déjà dormi à côté d’une personne concernée par le bruxisme, vous savez à quel point ce trouble peut être inconfortable. Mais s’il l’est pour vos oreilles, il l’est aussi pour la personne touchée.
brosser_dents_alzheimer

Et si se brosser les dents diminuait le risque d’Alzheimer?

Des scientifiques américains ont récemment découvert qu’une bactérie infectant les gencives était présente dans le cerveau de patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Cette recherche ouvre de nouvelles pistes de compréhension et de traitement de la maladie.
Videos sur le meme sujet

Le 1er atlas cellulaire des dents humaines

Une équipe de recherche de lʹUniversité de Zurich (UZH) et de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a créé le premier atlas cellulaire des dents humaines.

Orthodontie : le marché du sourire parfait

Longtemps associée à l’adolescence, l’orthodontie concerne désormais tout le monde.

Santé bucco-dentaire: une dent contre les caries

La cavité buccale est un monde fascinant qui regorge de vie: bactéries et organismes se nourrissent des aliments qui y sont broyés. La salive a un rôle protecteur, mais les gencives et la denture sont constamment attaqués.
Maladies sur le meme sujet

Parodontite

La parodontite est une maladie due à l'accumulation de bactéries sur les dents et les gencives. Elle peut provoquer des abcès ou mener au déchaussement puis à la perte des dents.

Symptômes sur le meme sujet
Des gencives

Gingivite

J’ai les gencives qui saignent