Polluants chimiques: le raz-de-marée silencieux

Dernière mise à jour 07/06/06 | Vidéo
Allergies, malformations congénitales, baisse de la fertilité masculine, maladie de parkinson, sclérose en plaques, leucémies, ou encore cancers du sein et de la prostate, la liste des maladies dont la fréquence a progressé au cours des 30 dernières années est impressionnante.

Sur une période aussi brève, l'hypothèse d'une transformation génétique de l'espèce humaine est exclue. En revanche, un nombre croissant de scientifiques craint que ces augmentations ne traduisent la présence d'une nouvelle menace liée à la contamination chimique de notre environnement.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pollution_augmente_maladies

La pollution de l’air augmente les maladies cardiaques et pulmonaires

La qualité de l’air que nous respirons a un impact majeur sur notre santé. Les mesures permettant de limiter les émissions polluantes ont prouvé leur utilité.
trafic_routier_demence

Vivre près d’un trafic routier intense favoriserait la démence

Une étude canadienne, qui a porté sur 6,5 millions de personnes pendant douze ans, fait le lien entre l’exposition aux polluants émis par les camions et voitures et les risques de développer un alzheimer.
Videos sur le meme sujet

Les polluants "obésogènes"

Certains polluants, comme les perfluoroalkils ou PFAS, auraient un effet sur la prise de poids.

Cosmétiques: si vous saviez tout ce qui traverse la peau

Crèmes, gels douches, déodorants. Chaque jour, nous couvrons notre peau de mille et une substances chimiques et naturelles présentes dans les cosmétiques. Parmi elles, des perturbateurs endocriniens, soupçonnés d'être la cause de nombreuses maladies.

2018, l'année de la biosurveillance humaine en Suisse

2018 est l’année du lancement d’un projet longuement attendu en Suisse, celui de la biosurveillance humaine.