Zoom sur la vésicule biliaire

Dernière mise à jour 29/04/21 | Article
P21-02_Vésicule_biliaire
Ce réservoir de bile participe au fonctionnement du système digestif. Si cette substance, produite par le foie, est indispensable au corps humain, la vésicule peut toutefois être enlevée en cas de complications liées à des calculs ou à un cancer.

Le réservoir de la bile

La vésicule biliaire consiste en une sorte de petit sac en forme de poire. Elle est située dans l’abdomen, accolée au foie. Ce dernier produit de 500 à 1000 ml de bile par jour, liquide qui participe à la digestion des aliments. Entre les repas, la bile est stockée dans la vésicule biliaire. Lorsqu’on mange, l’intestin produit une hormone qui contracte le muscle de la vésicule biliaire. La bile est alors expulsée à travers les voies biliaires pour arriver dans l’intestin grêle.

Une ablation possible

La vésicule biliaire n’est pas un organe vital et son ablation est possible sans conséquences majeures. Après l’opération, les voies biliaires s’élargissent pour stocker la bile entre les repas, remplaçant ainsi la fonction de la vésicule biliaire.

La formation de calculs

La formation de calculs biliaires, que l’on peut comparer à des petits cailloux, est l’un des principaux problèmes liés à la vésicule biliaire. Les calculs sont composés d’une proportion variable de cholestérol, de sels biliaires et de calcium. La probabilité d’en développer augmente avec l’âge. Mais d’autres facteurs comme l’obésité, le diabète, les maladies du foie ou encore des prédispositions génétiques favorisent les calculs. La grossesse et la prise de pilules contraceptives jouent également un rôle, raison pour laquelle les femmes sont davantage touchées que les hommes.

Des infections qui peuvent être graves

La plupart des individus qui ont des calculs biliaires l’ignorent car ils sont asymptomatiques, et cela ne nécessite aucune prise en charge. Des problèmes peuvent survenir lorsque les calculs irritent les parois de la vésicule biliaire et conduisent à des douleurs chroniques. Parfois, les calculs bloquent la sortie de la bile de la vésicule et mènent à une infection aiguë appelée cholécystite. D’autres fois, les calculs sortent dans le canal biliaire, où ils peuvent conduire à son infection, appelée cholangite. Ces complications doivent être traitées par une ablation de la vésicule biliaire.

Un cancer peu commun

Le cancer de la vésicule biliaire est peu fréquent en Suisse. Il affecte plus souvent les femmes (55%) que les hommes (45%). Deux tiers des patient·es ont au moins 70 ans au moment du diagnostic. Le principal problème de ce cancer est que sa détection arrive la plupart du temps à un stade avancé, car il ne provoque pas de symptômes spécifiques avant que la tumeur ne bloque la bile. Les cellules cancéreuses ont alors souvent eu le temps de migrer dans les organes avoisinants, comme le foie, le pancréas ou l’intestin.

Les chiffres

10 cm La longueur approximative de la vésicule biliaire, pour environ 3 cm de large.

50 ml La quantité de bile pouvant être stockée dans la vésicule biliaire.

40 % Le pourcentage de femmes de plus de 60 ans qui ont des calculs biliaires (20 % chez les hommes du même âge).

97 % Le pourcentage d’eau contenue dans la bile. Le reste est composé de sels biliaires, de calcium et de cholestérol.

_____________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Environnement
savoir_enfant_vers

Comment savoir si mon enfant a des vers?

Rien que les imaginer fait grimacer. Pourtant, les vers intestinaux sont largement répandus dans la population....
Lire la suite
Mécanismes du corps

Stimuler le nerf vague pour lutter contre l’inflammation

Plus long nerf du corps, le nerf vague est au cœur de la communication entre le cerveau et nos organes...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
P21-04_junior_règles

C'est quoi les règles?

À peu près chaque mois, la femme perd du sang, c'est ce qu'on appelle les règles (ou menstruations). Cela t'inquiète ? Réjouis-toi, cela veut dire que tu grandis. Et, dans la vie d'une femme, elles sont un signe de bonne santé!
BV04_Voir_toutes_couleurs

En voir de toutes les couleurs

Les fleurs, les fruits, les arbres, le ciel, l’eau, les animaux… Partout où l’on regarde, la nature nous offre un spectacle de couleurs. Comment nos yeux font-ils pour les percevoir? Le Dr François Thommen, co-responsable de la policlinique et des urgences de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin, nous l’explique.
P20-04_système_immunitaire

Zoom sur le système immunitaire

Rempart face aux agents pathogènes (antigènes), le système immunitaire déploie une panoplie de stratagèmes de défense à chaque seconde de notre existence. Parfois malmené, trop ou pas assez performant, il peut faire défaut. Le meilleur moyen pour en prendre soin ? Mener la vie la plus saine possible, ni plus, ni moins…
Videos sur le meme sujet

Ça n'a pas de science !... booster le système immunitaire

Il y a les opinions, les rumeurs, les modes et il y a la science.

Le comment du pourquoi: Le hoquet

Dʹoù vient le hoquet et comment fonctionne-t-il?

Micro sciences: pourquoi mon petit orteil me fait si mal quand je le cogne?

Notre quotidien est rempli de mystères que la science permet souvent de comprendre un peu mieux.