Zoom sur l’iris

Dernière mise à jour 26/09/22 | Questions/Réponses
BV_zoom_iris
En se contractant et en se dilatant, cette membrane colorée modifie la taille de la pupille en fonction de la luminosité.

À quoi sert-il?

Situé à l’avant de l’œil, entre la cornée et le cristallin, l’iris est une «membrane contractile», précise la Dre Augustina Grigaité, cheffe de clinique à l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin. Ses muscles répondent, par des mouvements réflexes, à la luminosité ambiante. Lorsque celle-ci est forte, le muscle sphincter entre en action. Il contracte l’iris, ce qui a pour effet de réduire le diamètre de la pupille située en son centre et de diminuer la quantité de rayons lumineux entrant dans l’œil. Dans la pénombre, le muscle dilatateur prend le relais et produit l’effet inverse. Comme une empreinte digitale, l’iris est unique chez chaque individu et peut être utilisé pour identifier une personne.

D’où vient sa couleur ?

Dans l’une de ses couches, l’iris renferme des mélanocytes, cellules produisant un pigment, la mélanine. Le nombre de mélanocytes que chacun et chacune d’entre nous possède dépend de facteurs génétiques. «Les personnes qui en ont beaucoup ont les yeux foncés, alors que celles qui en ont moins, les ont noisette, bleus ou verts», explique Augustina Grigaité. Celles, très rares, qui en manquent, sont atteintes d’albinisme.

Il arrive parfois que les iris des deux yeux ne soient pas de la même couleur – on parle d’hétérochromie en termes médicaux et d’yeux vairons en langage courant – ou qu’une des parties d’un iris soit plus foncée que les autres.

Quelles pathologies l’affectent ?

Lorsque les vaisseaux sanguins de l’iris s’enflamment, ils provoquent une iritis. Cette maladie peut être due à des pathologies auto-immunes (la plus courante étant la spondylarthrite ankylosante) ou à des infections (comme l’herpès) mais, dans la plupart des cas, sa cause reste inconnue. Quoi qu’il en soit, «les symptômes sont toujours les mêmes: l’iritis engendre des douleurs, une photophobie (hypersensibilité à la lumière) et une baisse de la vision», précise la Dre Grigaité. Pour la traiter, les ophtalmologues prescrivent des gouttes anti-inflammatoires, ainsi que d’autres visant à paralyser le muscle irien, afin de diminuer les douleurs engendrées par sa contraction.

Il arrive aussi que de petits vaisseaux sanguins se développent sur les bords de l’iris et parfois, saignent. «Cela signale la présence d’un glaucome néovasculaire qui nécessite l’injection dans le vitré de produits faisant régresser ces vaisseaux (anti-VEGF)», indique l’experte.

De très rares personnes naissent avec une absence partielle ou totale d’iris. Cette pathologie, nommée aniridie, engendre une photophobie et peut conduire à un glaucome. La maladie peut aussi survenir au cours de la vie, à la suite d’un traumatisme. Dans ce cas, «il est possible de remplacer l’iris atteint par un implant artificiel», explique Augustina Grigaité.

Par ailleurs, comme de nombreuses cellules de l’organisme, les mélanocytes peuvent proliférer et devenir cancéreux. «Auparavant, on ôtait l’œil, constate l’ophtalmologue. Maintenant, on parvient à le sauver, en irradiant le segment antérieur où l’iris est situé.»

________

Article repris du site  BienVu!

A LIRE AUSSI

Environnement
savoir_enfant_vers

Comment savoir si mon enfant a des vers?

Rien que les imaginer fait grimacer. Pourtant, les vers intestinaux sont largement répandus dans la population....
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Mécanismes du corps

Stimuler le nerf vague pour lutter contre l’inflammation

Plus long nerf du corps, le nerf vague est au cœur de la communication entre le cerveau et nos organes...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_zoom_sein

Zoom sur le sein

Symbole de la féminité, le sein possède la particularité d’être grandement influencé au cours de la vie par les hormones. Son fonctionnement est aussi fascinant que sa taille et ses formes sont diverses. Ces dernières ne jouent aucun rôle sur la santé ou la capacité d’allaiter.
BV_infographie_influx_nerveux

Le chemin de l’information visuelle dans le cerveau

Pour qu’une information perçue soit traitée par le cerveau, elle suit d’abord un long chemin à travers l’œil, puis le nerf optique, jusqu’au cortex visuel.
PS45_syndrome_gilbert

Le syndrome de Gilbert, méconnu mais répandu

Vous êtes souvent fatigué, ressentez parfois des douleurs au niveau du foie ou présentez un teint légèrement jaune? Vous êtes peut-être atteint du syndrome de Gilbert, une affection hépatique peu connue mais qui concernerait 6% de la population.
Videos sur le meme sujet

Quand le caca va, tout va !

Rien de plus naturel et universel que le caca, mais il inspire le dégoût et le rejet bien au-delà des cultures.

Quand le caca va, tout va !

Rien de plus naturel et universel que le caca, mais il inspire le dégoût et le rejet bien au-delà des cultures.

Le corps humain est étrange

Il y a des choses à propos de nos corps qui sont parfois intrigantes et à propos desquelles on a souvent des questions.