Comment on attrape un rhume

Dernière mise à jour 08/12/15 | Article
Comment on attrape un rhume
Le rhume est causé par un groupe de virus issus de différentes familles qu’on appelle les «virus respiratoires»: les rhinovirus (et leurs cousins les entérovirus), le virus respiratoire syncitial (RSV), les coronavirus, les virus parainfluenza, les adénovirus et les métapneumovirus. Le virus de la grippe engendre en général des symptômes plus sévères qu’un simple rhume. On estime que les rhinovirus sont à l’origine d’environ la moitié des épisodes de rhume.

C’est le contact avec l’un de ces virus qui cause le rhume. En hiver, nous sommes plus souvent confinés dans des espaces clos. Les transports publics, les crèches et les écoles sont des terrains privilégiés de contagion.

Le contaminant

Le virus est contenu dans les sécrétions des malades et c’est par ce biais qu’il se propage. On entre donc en contact avec lui en serrant la main de quelqu’un qui s’est touché le nez ou les yeux. Ou alors en respirant des particules en suspension dans l’air, répandues par quelqu’un qui a éternué. Les personnes avec un rhume ont donc raison d’éviter les effusions et de se laver les mains souvent, voire même systématiquement après s’être mouchées, avoir toussé dans leur main ou simplement mis la main à la bouche.

Le nez pour cible

Les rhinovirus entrent dans le corps par le nez ou les yeux. Ils pénètrent ensuite dans les cellules de la muqueuse du nez. Ils détournent alors le fonctionnement de ces cellules pour en faire des usines à fabriquer de nouveaux virus qui iront à leur tour contaminer de nouvelles cellules.

Défense et dégâts

Il se passe entre douze heures et trois jours entre le début de l’infection et l’apparition des symptômes. Les tissus de la muqueuse du nez enflent et bouchent le nez, du fait de l’inflammation que provoque le virus. La réponse du système immunitaire du corps explique aussi en partie les symptômes éventuellement associés (fièvre, fatigue et douleurs). Le virus disparaît de l’organisme en une dizaine de jours.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Troubles de l'odorat
Grains de poivre

Ne négligez pas les troubles de l’odorat

Plus d’une personne sur 20 souffre de perte de l’olfaction. Cela suite à un maladie ou un accident, voire...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Froid: vrai ou faux?

Froid: vrai ou faux?

On croit tout connaître sur le froid, mais les idées reçues à son encontre ne manquent pas. Extrait.
La cryothérapie, une aide pour les athlètes?

La cryothérapie, une aide pour les athlètes?

La cryothérapie, une aide pour les athlètes? Soumettre un athlète à des températures allant jusqu’à – 160° est censé l’aider à récupérer après l’effort. La cryothérapie est très prisée en France et dans certains pays de l’Est. Que penser de cette méthode?
Videos sur le meme sujet

Intoxications accidentelles

Les intoxications accidentelles sont nombreuses, malgré tous les messages de prévention. En Suisse, plus de 15’000 accidents par année sont dus aux médicaments, aux produits ménagers ou aux plantes.

Troubles de l'ouïe: moins de bruit pour mieux s'entendre!

Quelles sont les conséquences du bruit sur notre ouïe? Quels dommages provoquent-ils, quelles sont les solutions pour éviter le pire? L'antidote fait le point.

Tendinites: tendinoses et autres tendinopathies

Le sport est bon pour la santé. Le problème, c'est que trop sollicités, notre squelette, nos muscles et nos tendons peuvent parfois nous faire souffrir.
Symptômes sur le meme sujet
thermomètre digital

Fièvre

J’ai de la fièvre