Tennis: quel rapport coûts/bénéfices pour le corps et l’esprit?

Dernière mise à jour 19/09/19 | Article
tennis_cout_benefice
En Suisse, le tennis est devenu très populaire suite aux succès de Stanislas Wawrinka et Roger Federer. Quels avantages et quels inconvénients y a-t-il à la pratique de ce sport? Les réponses du Dr Vincent Bürki (V.B.) et de François Vatin (F.V.), respectivement médecin du sport et ostéopathe à la Clinique Hirlsanden La Colline de Genève.

        

Qu’apporte le tennis au niveau de la santé?

V.B.: Le tennis est un sport très complet! Endurance, coordination, mobilité articulaire: le tennis est certes asymétrique, dans le sens où il développe plus une partie du corps que l’autre, mais il apporte énormément en termes de santé. En plus, il est facilement accessible en Suisse. Et surtout, il se joue au moins à deux. C’est donc une activité sociale, ce qui est aussi important pour le bien-être général.

L’asymétrie de cette pratique sportive est-elle un véritable problème?

V.B.: L’asymétrie est une donnée à prendre en compte dans le tennis. Aujourd’hui toutefois, grâce à un renforcement spécifique et une préparation adaptée, ça ne pose plus vraiment de problème aux professionnels.

F.V.: Quant aux amateurs, ils ne jouent généralement pas assez pour que cela en devienne un. Les adolescents, qui jouent beaucoup mais qui n’ont souvent pas la préparation suffisante, peuvent tout de même être un groupe à risque.

Existe-t-il des moyens de mesurer l’asymétrie des athlètes?

V.B.: Oui, nous faisons des analyses de mouvement et de forces, notamment à l’aide de machines dites isocinétiques. Nous mesurons aussi l’amplitude articulaire. Pour le tennis, l’épaule doit être observée attentivement, car les forces qui y sont déployées sont extrêmement importantes.

L’épaule du tennisman, c’est son talon d’Achille?

V.B.: Je dirais que ça l’était. Actuellement, les analyses mentionnées font que nous connaissons extrêmement bien les spécificités de cette articulation pour le tennis et nous pouvons prévenir les blessures et les douleurs. Nous reconnaissons les déficits et ils sont corrigés en amont de la blessure. C’est probablement pour cette raison qu’il est vraiment devenu rare qu’un professionnel arrête un match parce qu’il a mal à l’épaule.

Quelles sont alors les blessures typiques du tennisman?

V.B.: Elles sont de trois types. Il y a celles du haut du corps (épaule, poignet, coude notamment), qui sont les deuxièmes en termes de fréquence. Celles qui surviennent le plus régulièrement sont celles du bas du corps, comme les entorses de la cheville et du genou. Et en dernier, on retrouve les problèmes de dos. Cela dit, il y a une différence entre les joueurs «élite» et les gens qui jouent pour le plaisir. Chez les premiers, il n’y aura que très peu de douleurs de l’épicondyle (tennis-elbow) par exemple, contrairement aux seconds qui, avec les raquettes des professionnels, ressentiront des douleurs au coude en moins d’une partie!

Le matériel joue-t-il un rôle important dans les blessures?

F.V.: Beaucoup moins qu’avant. Chez les professionnels, tout est construit sur mesure. Le cordage est aussi moins tendu maintenant. De manière générale, pour les amateurs comme pour les professionnels, le matériel progresse sans cesse et devient de plus en plus adapté à la prévention des blessures, notamment en limitant les vibrations.

Entre les progrès du matériel et des connaissances médicales, on peut jouer au tennis pendant longtemps…

V.B.: Je dirais que c’est le cas pour de nombreux sports. De plus en plus de personnes âgées font du sport et, chez les professionnels, la carrière dure aussi plus longtemps.

F.V.: Attention toutefois à une règle de base. La grande erreur de la plupart des sportifs amateurs est d’augmenter le temps et la charge de l’effort sans adapter son entraînement et son échauffement. C’est la première raison de la survenue de blessures. Ne recommencez pas le tennis à plein régime après une pause, c’est le meilleur moyen de se blesser! Mais sinon, cela ne devrait être que du plaisir.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Une blessure au tendon d’Achille est un problème bien connu des sportifs, particulièrement des adeptes...
Lire la suite
Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

La larvothérapie ou quand des asticots pansent les plaies

Gros plan sur la larvothérapie, l'utilisation de larves pour nettoyer des plaies chroniques.
Maladies sur le meme sujet
morsures chiens

Morsure d'animal

Les morsures d'animaux peuvent être superficielles ou profondes. Elles peuvent se compliquer d'une infection, d'un tétanos ou de la rage et, s'il s'agit d'un serpent, d'une envenimation.

Entorse de la cheville

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville, le plus souvent suite à un mauvais mouvement du pied. A l'exception des entorses graves, la plupart guérissent sans complication.

Symptômes sur le meme sujet
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un
cheville tordue

Entorse

Je me suis tordu la cheville
Chien aboyant avec ces crocs bien en vue

Morsure animale

J'ai été mordu(e) par un animal