Quand la colère gronde, notre cerveau se met en alerte

Dernière mise à jour 10/12/18 | Audio
Loading the player ...
En une fraction de seconde, l'humain remarque beaucoup plus rapidement une voix jugée menaçante qu’une voix normale ou joyeuse.

De plus, son attention reste plus longtemps focalisée sur cette voix, afin d’en étudier la menace potentielle. C'est le résultat d'une étude menée à l'Université de Genève.

Les détails avec Nicolas Burra, neuroscientifique et maitre-assistant à l’Université de Genève, interrogé par Anne Baecher.

Le communiqué de l'Université de Genève

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Stress

Zoom sur le syndrome de stress post traumatique complexe

Anne Baecher se penche sur une souffrance psychique méconnue.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
science_alchimie_desir

La science à l’assaut de l’alchimie du désir

A l’heure des «likes», des «swipes» et des «matchs», la science peut-elle orienter les cœurs esseulés dans la conquête de l’âme-sœur et fournir des outils pour prédire l’attraction?
solitude_perturbe_sante

La solitude impacte la santé physique et mentale

Etats dépressifs, problèmes cardiovasculaires, anxiété, font partie des troubles dont souffrent les personnes isolées. A l’inverse, une vie sociale riche serait un facteur protecteur pour la santé.
faire_face_defis_existence

Mieux faire face aux défis de l’existence

Face aux difficultés, comment faire pour résister et avoir du plaisir malgré tout? Les solutions ne manquent pas, à chacun néanmoins de trouver les siennes.
Videos sur le meme sujet

De la musique pour accorder le cerveau

La musique active des circuits complexes dans notre cerveau. Elle peut aider des malades de Parkinson ou des victimes d’AVC à compenser leur handicap. Elle protège aussi le cerveau fragile des grands prématurés et des personnes âgées.

Les bienfaits de la danse sur le cerveau

La danse stimulerait les connexions cérébrales, préserverait la santé, réconcilierait le corps et le cerveau et pourrait ressouder le couple ou stimuler les équipes.

Le comment du pourquoi: le rire

Pourquoi est-ce que l'humain rit?