Se libérer des troubles anxieux par la réalité virtuelle

Dernière mise à jour 25/06/18 | Audio
Loading the player ...
La réalité virtuelle est un outil de plus en plus utilisé dans le monde de la santé, pour apprendre et pour soigner.

C'est le cas notamment pour traiter les phobies et les TOC. Une utilisation largement décrite dans l'ouvrage "Se libérer des troubles anxieux par la réalité virtuelle".

On en parle avec l'un de ses auteurs, Eric Malbos, médecin psychiatre et chercheur au pôle psychiatrique du CHU de la Conception de Marseille. Avec Stéphane Simonazzi, psychiatre et psychothérapeute à Aigle. Un dossier de Stéphane Délétroz.

"Se libérer des troubles anxieux par la réalité virtuelle", d'Eric Malbos, Rodolphe Oppenheimer et Christophe Lançon, paru aux éditions Eyrolles

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Stress

Zoom sur le syndrome de stress post traumatique complexe

Anne Baecher se penche sur une souffrance psychique méconnue.
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Tics, TOC et Tourette: des troubles mystérieux

Tics, TOC et syndrome de Gilles de la Tourette: il existe des signes avant-coureurs. Comment les dépister dès l’enfance, comment les empoigner et les soigner...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PS37_mieux_gerer_anxiete

Mieux gérer son anxiété

Tachycardie, transpiration, «boule au ventre»: les premières manifestations de l’anxiété sont le plus souvent physiques (on parle d’angoisse). En cause: l’activation de nos systèmes d’alarme internes et leur flot d’hormones nous disposant à affronter l’épreuve. C’est ainsi que sous l’impulsion d’un esprit tourmenté et craignant le pire, cortisol et adrénaline (entre autres) incitent le cœur à battre plus vite, décuplent la vigilance, aiguisent les fonctions cognitives et adaptatives.
Maladies sur le meme sujet
Anxiété

Anxiété

L'anxiété est un sentiment de tension interne. Normale dans certaines situations, elle peut aussi révéler des maladies ou devenir gênante au quotidien.

Symptômes sur le meme sujet

Angoisse

Je suis angoissé(e)