Soins à domicile

Dernière mise à jour 22/10/14 | Vidéo
Vivre chez soi jusqu’au bout est le souhait de la majorité d’entre nous.

Les gériatres plaident, eux aussi, pour un maintien à domicile – il revêt des vertus curatives et agit comme un moteur pour aller mieux – le plus longtemps possible. Les projets pilotes se développent pour proposer un encadrement des personnes âgées allant dans cette voie.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Alzheimer et démences

Les premiers signes d'Alzheimer visibles dès 40 ans

Le cerveau des personnes qui vont développer la maladie dʹAlzheimer se développe de manière particulière depuis lʹâge de 40 ans environ.
Lire la suite
Bien vieillir

Vieillir musclé

Le muscle perd près de 50% de sa masse musculaire entre 30 et 80 ans. Cependant, il est possible de combattre cette fonte musculaire en pratiquant des...
Lire la suite
Alzheimer et démences

Un jeu vidéo pour diagnostiquer Alzheimer

Charlie Dupiot présente un jeu vidéo qui pourrait aider à diagnostiquer la maladie dʹAlzheimer beaucoup plus tôt!
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
itw_danierl_perler

Daniel Perler: «Les mots croisés ou la télé, très peu pour moi!»

Gravir 60 sommets de plus de 6000 mètres avant ses 69 ans, voici le défi fou que s’est lancé Daniel Perler, postier de Prangins à la retraite. Passionné d’alpinisme et animé d’une ténacité à toute épreuve, il nous raconte son incroyable projet.
enfants_livres_vieux

Les enfants qui possèdent des livres vivent plus vieux

Une étude de l’Université de Genève montre que le nombre de livres à la maison pendant l’enfance a une forte incidence sur la santé à un âge avancé.
avenir_systeme

Quel avenir pour notre système de santé?

Face aux évolutions majeures de notre société, le système de santé doit s’adapter et entamer sa mue. Mais comment? Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d'État vaudois et chef du Département de la santé et de l'action sociale, nous livre son point de vue.
Videos sur le meme sujet

Les chutes: tomber quand on est âgé

Chaque année en Suisse, 280’000 personnes font une chute qui nécessite un traitement ambulatoire ou une hospitalisation.

Gros plan sur la sarcopénie

La sarcopénie est une maladie qui se manifeste par la diminution de la masse et de la performance musculaires.

Le pourquoi de l'épidémie mondiale de chutes chez les personnes âgées

Entre 2000 et 2016, le nombre de décès dus à des chutes chez des personnes de plus de septante-cinq ans a triplé.