Chirurgie du cancer (opérations)

Dernière mise à jour 19/03/12 | Article
Instruments de chirurgie
La plupart des patients souffrant d’un cancer subissent une opération chirurgicale. Le but de l’opération est d’enlever entièrement la tumeur autant que faire se peut.

Un texte de la

Dans certains cas, une opération suffit pour guérir un patient d’un cancer. La plupart des patients ont cependant besoin d’un autre traitement après l’opération, une chimiothérapie ou une radiothérapie, par exemple. Certains patients sont même soumis à une chimiothérapie ou une radiothérapie avant d’être opérés, afin de réduire la taille de la tumeur et d’augmenter les chances de succès de l’opération.

Opérer en ménageant davantage le patient

Afin d’ôter entièrement une tumeur, il est nécessaire parfois d’enlever des organes entiers, voire des organes et des tissus voisins, le larynx en cas de cancer du larynx ou l’ovaire en cas de cancer de l’ovaire.

Ces dernières années, suite au développement de nouvelles techniques et des nouveaux procédés opératoires, il est possible d’effectuer des opérations qui ménagent davantage le patient. Voici un exemple: les patients atteints d’un cancer de l’intestin se voient poser un anus artificiel durable. Des progrès ont été accomplis aussi dans l’opération du cancer du sein: on arrive aujourd’hui à préserver le sein de la plupart des femmes touchées.

Glossaire

Tumeur: Augmentation de volume d’un tissu; désigne le plus souvent la néoformation pathologique de tissus, qu’elle soit bénigne ou maligne; les termes de «tumeur maligne» et de «cancer» sont synonymes (cf. «carcinome», «malin»).

Chimiothérapie: Traitement des maladies infectieuses et cancéreuses avec des médicaments qui tuent les agents pathogènes ou les cellules cancéreuses; ce terme désigne le plus souvent le traitement des maladies cancéreuses par cytostatiques; selon l’objectif recherché, on parle de chimiothérapie curative, palliative, adjuvante ou néo-adjuvante.

Radiothérapie: Traitement de maladies, essentiellement cancéreuses, par rayonnement ionisant; on distingue la radiothérapie externe (par un appareil qui produit le rayonnement) de la radiothérapie interne, qui consiste à introduire la substance radioactive dans l’organisme (cf. «brachythérapie»).

Anus: Orifice du rectum.

Pour en savoir plus...

Plus d'information, ainsi que des brochures sur la chirurgie du cancer sont disponibles sur le site de la Ligue suisse contre le cancer (plusieurs langues disponibles): www.liguecancer.ch

Article original: http://www.liguecancer.ch/fr/vivre_avec_le_cancer__/traitements_/operation/

A LIRE AUSSI

Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Anti-inflammatoires
Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Fréquents et douloureux, les problèmes à l'épaule prennent du temps à guérir. L'origine de la douleur...
Lire la suite
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PS42_INTERVIEW_Dietrich

«L’oncologie a fait plus de progrès en deux décennies qu’en 2000 ans»

Il envisageait de devenir pédiatre, avant d’être happé par l’univers de l’oncologie, ses défis et les rencontres exceptionnelles avec des patientes et des patients frappés par la maladie. À une année de prendre sa retraite, le Pr Pierre-Yves Dietrich, chef du Département d’oncologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Genève (UNIGE), jette un œil dans le rétroviseur de trois décennies de carrière pour se réjouir des progrès actuels, avant de rapidement se tourner vers l’avenir et les combats qu’il souhaite encore mener.
P20-04_cancer_sein_chimiothérapie

Cancer du sein: moins de chimiothérapie

Grâce à la signature génomique de la tumeur, 40 % des chimiothérapies sont aujourd’hui évitées. Du dépistage au suivi thérapeutique, le Centre du sein des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) propose toutes les prestations dans le domaine du cancer du sein.
LMD_cancer_contourner_resistance

Cancer: contourner la résistance

Malgré les progrès scientifiques et l’augmentation constante des taux de rémission, il reste de nombreux cancers non guérissables. De nouveaux traitements, comme l’immunothérapie, pourraient changer la donne, du moins en partie.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Mikaël Pittet, un spécialiste de l'immunothérapie

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Réduire le coût d'un traitement à 370'000 francs

Le Kymriah, un médicament produit en Europe par Novartis, permet d'espérer une prochaine révolution dans le traitement de certains cancers.

Nouvelle piste dans l'immunothérapie

Lʹimmunothérapie est un traitement qui s'appuie et stimule le système immunitaire, afin quʹil attaque les cellules cancéreuses.