Quand les ondes remplacent le scalpel

Dernière mise à jour 02/05/17 | Audio
Loading the player ...
Pouvoir opérer sans utiliser de scalpel, c’est déjà une réalité. Des techniques de chirurgie par ultrasons permettent désormais d’éliminer certaines zones pathologiques de manière non invasive.

(TEXTE Aude Raimondi)

Les ultrasons, des ondes sonores à haute fréquence, sont utilisés en médecine depuis des décennies. Ils servent principalement à visualiser des organes ou un fœtus dans le ventre de sa mère. Cependant, certains chercheurs commencent à s’en servir pour développer de nouvelles techniques chirurgicales. Quand ces ondes sont plus puissantes et focalisées sur un point spécifique, elles peuvent en effet permettre l’ablation d’une zone pathologique précise. Le principe fonctionne à la manière d’une loupe: les ondes qui convergent en un point élèvent la température des tissus jusqu’à environ 60 degrés pendant quelques secondes. Ceci suffit à nécroser les tissus qui posent problème.

La méthode a déjà fait ses preuves, notamment dans le cas de certaines opérations du cerveau. Les ultrasons permettent de traiter des zones difficilement atteignables par la voie habituelle. On peut ainsi éliminer des tumeurs ou encore soigner des tremblements dus à la maladie de Parkinson. Des pathologies allant du cancer de la prostate aux calculs rénaux peuvent également être traitées grâce à cette technique. La start-up Cardiawave, basée à Paris, promet même de guérir certains problèmes cardiaques. En ciblant des valves calcifiées du coeur, les ultrasons peuvent les ramollir et en assurer un meilleur fonctionnement. Une alternative intéressante aux valves artificielles, seul traitement actuellement disponible.

Pour Daniel Jeanmonod, directeur d’un centre de neurochirurgie fonctionnelle par ultrasons, «l’avantage de cette méthode est double: sa précision cause moins d’effets sur les structures saines et l’absence de pénétration supprime le risque d’infection». En Suisse, le remboursement de la procédure est d’ailleurs pris en charge par l’assurance de base depuis 2015.

Si les ultrasons ont été découverts au XIXe siècle déjà, ce n’est qu’en 2009 que les premières opérations suisses ont pu être réalisées. La direction des faisceaux est en effet un élément difficile à maîtriser. Lorsque les ondes, qui se déplacent en ligne droite, rencontrent un os, elles sont légèrement déviées. Ce sont donc les progrès récents de l’imagerie médicale qui ont permis de prévoir précisément la manière dont l’onde sera transformée.

_____

Un sujet de Tristan Miquel. Avec Jean-François Aubry, directeur de recherche au CNRS et président de la Société internationale de thérapie par ultrasons, le neurochirurgien Daniel Jeanmonod, et Mathieu Pernot, créateur de Cardiawave, une startup visant à guérir les pathologies cardiaques par ultrasons.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
corriger_vision_laser

Corriger sa vision par le laser

La chirurgie réfractive au laser est aujourd’hui une technique sûre et efficace qui corrige myopie, hypermétropie, astigmatisme et même presbytie.
Ne craignez plus l’IRM

Ne craignez plus l’IRM

De nouveaux appareils IRM «ouverts» permettent d’examiner des patients jusqu’ici réticents ou exclus de l’imagerie par résonance magnétique, telles les personnes claustrophobes ou en surpoids.
Cellules souches: un mini-foie humain voit le jour

Cellules souches: un mini-foie humain voit le jour

Une équipe de chercheurs japonais vient de créer un foie humain miniature à partir de cellules souches. Une alternative possible aux dons d’organes? Assurément, mais pas pour tout de suite. Explications.
Videos sur le meme sujet

Une app pour connaître son état de santé en temps réel

Stéphane Délétroz présente une application de santé connectée en cours de développement.

Au cœur d'une opération du cœur

Bastien Confino a suivi une opération à cœur ouvert assistée par un système d’échocardiographie 4D.

La musique adoucit les opérations

C’est une mesure simple à appliquer, peu onéreuse et qui donne des résultats assez impressionnants: écouter de la musique avant une intervention chirurgicale diminue l’anxiété et les douleurs des patients.