Vivre avec une prothèse

Dernière mise à jour 27/07/11 | Vidéo
Plusieurs personnes amputées témoignent de leur quotidien à domicile, en ville, sur leur lieu de travail. Comment vivre avec une prothèse des membres inférieurs?

Quelle qu'en soit les raisons, accident ou maladie, on recense environ une amputation pour mille habitants. L'objectif de ce film est de montrer comment différentes personnes vivent leur vie quotidienne avec un prothèse, chez eux et à l'extérieur.

Vidéo d'information aux patients Parlons-en , HUG
Publiée le 12/05/10

A LIRE AUSSI

Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_vers_transplantation_animale

Un premier pas vers la transplantation animale

Un patient en état critique a reçu pour la première fois un cœur de porc. Une révolution dans le monde de la transplantation qui suscite de nombreux espoirs, mais révèle aussi de nombreux défis.
LMD_neurorééducation

Améliorer sa vie après une atteinte au cerveau

En Suisse, une personne sur six a, ou aura, été victime d’un accident vasculaire cérébral au cours de sa vie. La neurorééducation vise à redonner à ces individus la plus grande autonomie possible.
technologies_service_rehabilitation

Les technologies au service de la neuroréhabilitation

Jeux vidéo, réalité virtuelle, robots : ces technologies peuvent aider à réduire l’impact des lésions cérébrales. Ludiques, elles motivent le patient et l’incitent à augmenter l’intensité et la durée de ses exercices. Personnalisées, elles s’adaptent aux progrès de chacun. Encore faut-il les évaluer. C’est l’objectif de la plateforme NeuroTech lancée par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.
Videos sur le meme sujet

Un cœur de porc bat dans une poitrine humaine, itw de René Prêtre

Des chirurgiens ont greffé avec succès le cœur d'un porc sur un humain sans rejet immédiat.

Appel aux dons pour la transplantation fécale

Si le don de selles peut faire sourire, intriguer ou dégouter, il a une réelle importance thérapeutique.

Un transplanté sur deux menacé par des infections graves

Plus de la moitié des patients ayant bénéficié dʹune transplantation dʹorgane développent des infections sévères dans l'année qui suit.