La méditation pleine conscience chez les enfants

Dernière mise à jour 16/11/15 | Audio
Loading the player ...
Adrien Zerbini s'intéresse à la méditation pleine conscience chez les enfants.

Cette pratique intéresse de plus en plus la science qui lui a consacré plus de mille articles en 2015. Ses gains chez les adultes: la qualité de vie subjective, la rechute dépressive ou encore la prise en charge de la douleur.

Au programme: une rencontre avec une thérapeute, le témoignage d'un enfant qui a suivi un groupe de méditation et un regard nuancé sur cette discipline.

Invités: Françoise Stuckelberger-Grobéty, psychologue clinicienne qui anime des groupes thérapeutiques pour enfant en "mindfulness", Milan, un enfant de 11 ans qui a suivi un programme, et  Stephan Eliez directeur de l’Office médico pédagogique du canton de Genève et professeur à la faculté de médecine de l’Université de Genève.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_2021_zen

2021 en mode zen

2020 aura été particulièrement éprouvante pour notre santé mentale. Comment repartir du bon pied? Voici cinq suggestions.
PMS_psychiatrie_2.0

La psychiatrie 2.0: comment ça marche?

Les technologies se sont insinuées aujourd’hui dans tous les pans de l’activité humaine. Tout ou presque est connecté, les appareils digitaux sont omniprésents et nombre d’algorithmes orientent nos activités et nos choix. Existe-t-il encore des domaines hors d’atteinte des technologies? Qu’en est-il de la psychiatrie?
PMS_psychiatrie_parole_digitalise

Psychiatrie: quand la parole se digitalise

La psychiatrie est restée longtemps distante des avancées technologiques. Avant la fin du 20e siècle, la télémédecine en psychiatrie, ou «télépsychiatrie», n’est pas courante en santé mentale, si bien que très peu de recherches sont menées à son sujet. À l’inverse d’autres spécialités, comme la chirurgie ou la radiologie qui tirent parti des technologies, la psychiatrie et le psychothérapeute ne l’utilisent que très peu, préférant souvent la convivialité de deux fauteuils à celle d’un ordinateur. Mais est-ce vraiment encore le cas?
Videos sur le meme sujet

Le bon choix du psy

Stéphane Délétroz indique quelques critères à prendre en compte pour choisir son ou sa psychiatre.
Symptômes sur le meme sujet
convulsions sur un bras d'enfant

Convulsions

Mon enfant a des convulsions