La reproduction cellulaire pour les grands brûlés

Dernière mise à jour 03/10/17 | Article
reproduction_cellulaire_brules
Chaque année, entre 20 et 40 grands brûlés admis au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) doivent subir des transplantations de peau. Un laboratoire de production cellulaire permet de recréer de la peau à partir de cellules autologues*. Grâce à cette technique, ces patients peuvent espérer retrouver une peau saine. Les explications détaillées de la Pre Lee Ann Laurent-Applegate, de l’unité de thérapie cellulaire du CHUV.
reproduction cellulaire 01

1. L’évaluation

Lorsqu’un patient arrive à l’hôpital avec d’importantes brûlures, leur gravité est tout d’abord évaluée. Si elles touchent plus de 20% du corps (10% chez les enfants), la personne est alors transférée dans un centre spécialisé pour grands brûlés.

reproduction cellulaire 02

2. La biopsie

Quand les brûlures sont du second degré profond et du troisième degré, il est possible de recourir à une thérapie par reconstruction cellulaire. Une biopsie est alors réalisée : on prélève au patient environ 10 cm2 de peau sur des zones saines.
reproduction cellulaire 03

3. La mise en culture

Les cellules saines prélevées sont mises en culture en laboratoire. Elles vont alors se reproduire et créer de nouvelles plaques de peau saine. Il faut compter trois semaines pour obtenir des cultures primaires (les premiers développements de cellules) et environ cinq à six semaines pour une culture mixte d’épiderme et de derme.

reproduction cellulaire 04

4. Organiser la transplantation

Dans bien des cas, la reproduction cellulaire en culture prend beaucoup de temps. Il faut alors débuter la reconstruction avec d’autres tissus et cellules provenant de différentes origines, animales ou humaines. En effet, plusieurs sources sont souvent combinées pour avoir assez de surface de peau à disposition.

reproduction cellulaire 05

5. La transplantation

Environ 50 plaques de peau de 10 cm2 sont généralement nécessaires pour commencer la reconstruction. Le chirurgien greffe sur le patient les transplants standardisés déjà à disposition. Dès que de nouvelles plaques de peau sont prêtes, l’opération peut être renouvelée sur d’autres zones endommagées.
reproduction cellulaire 06

6. La réhabilitation

Après la phase chirurgicale, le patient doit suivre entre trois et dix ans de rééducation avec des ergothérapeutes et des physiothérapeutes. Certains soins spécifiques aux brûlures (compressions p. ex.) continuent aussi d’être effectués. Le patient aura alors retrouvé sa peau mais, la généralement, elle sera marquée de quelques cicatrices.

© Giganto

______

Paru dans Planète Santé magazine N° 27 - Septembre 2017

A LIRE AUSSI

Anti-inflammatoires
Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Fréquents et douloureux, les problèmes à l'épaule prennent du temps à guérir. L'origine de la douleur...
Lire la suite
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Va-t-on tous bientôt porter des implants médicaux?

Ces dispositifs qui peuvent être placés dans les diverses parties de notre corps pour pallier une fonction défaillante ont déjà sauvé bien des vies. Mais ils ne sont pas dénués de risques et certains d’entre eux sont des cibles pour d’éventuels pirates.
PULS_don_membrane

Des patchs de membrane amniotique pour réparer les cornées

Aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), les femmes enceintes chez qui une césarienne a été planifiée pourront intégrer un programme de don de membrane amniotique.
peau_visage_greffes

Peau, visage, mains: ces greffes hors du commun

Un Français gravement brûlé a été sauvé grâce à de la peau de son jumeau, un Américain revit grâce à un nouveau visage: voilà deux cas récents porteurs d’espoir. Mais des difficultés subsistent.
Videos sur le meme sujet

De la conception à la mise sur le marché d'un dispositif médical

En 2018, une enquête révélait l'insuffisance des réglementations sur les implants médicaux, déclenchant le scandale des "Implants files".

Amputation: avancer avec une jambe en moins

Malgré les progrès de la médecine et les efforts de prévention, les amputations du membre inférieur sont en augmentation en Suisse.

Ressentir une prothèse comme faisant partie de son corps

Des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont utilisé la réalité virtuelle et les sensations tactiles artificielles pour aider deux personnes amputées de la main.
Maladies sur le meme sujet
Main brûlée au 3e degré

Brûlures

Les brûlures peuvent être provoquées par la chaleur, l'électricité, les produits chimiques et le froid. Selon leur étendue et/ou leur profondeur, elles sont plus ou moins graves.

Symptômes sur le meme sujet

Vésicules

Mon enfant a des vésicules / des bulles sur la peau
Brûlure au bras

Brûlure

Je me suis brûlé(e)