Prescriptions contre l'acné: le scandale continue!

Dernière mise à jour 18/10/17 | Vidéo
L’isotrétinoïne est une substance puissante pour répondre aux acnés rebelles. Cette efficacité a un revers: des effets secondaires redoutables, qui nécessitent un suivi strict du dermatologue.

Aujourd’hui encore en Suisse, des bébés naissent avec des malformations parce qu’on a prescrit à leur mère ce médicament interdit pendant la grossesse. Sans parler des dépressions et mêmes des suicides liés à la prise de ce traitement anti-acné. Exemple avec un cas tragique survenu l’an dernier au Tessin. Ce reportage réalisé par la RSI reconstitue le calvaire qu’a vécu Valentina (nom d’emprunt), une jeune femme tessinoise après s’être fait prescrire du Tretinac, une capsule à base d'isotrétinoïne. La jeune femme souhaitait venir à bout d’une acné qui l’obsédait. Une succession d’erreurs vont alors bouleverser sa vie et celle de son enfant.

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Vaccins

Retour sur "Des vaccins et des hommes"

Depuis sa diffusion, le documentaire dʹArte "Des vaccins et des hommes" fait polémique.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Comment constituer sa pharmacie de ménage?

Comment composer et organiser sa pharmacie de ménage?

Dépakine, un scandale sans fin et sans frontières!

La Dépakine est un anti-épileptique très efficace mais qui semblerait très dangereux pour les fœtus.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.