PET-CT

Dernière mise à jour 07/03/11 | Vidéo
L’imagerie PET combinée au scanner CT permet d’obtenir deux examens simultanément : l’examen PET étudie l’activité biologique des organes, tandis que l’examen CT étudie l’anatomie et la morphologie des organes.

Qui dit cancer dit souvent traitements comme la chimiothérapie, avec le risque, pour une jeune femme, de devenir stérile et de voir son rêve de devenir maman un jour brisé. Aujourd'hui, l'espoir renaît grâce aux progrès de la procréation médicalement assistée. Au sein du nouveau réseau romand Cancer et fertilité, les Hôpitaux universitaires de Genève offrent désormais aux femmes en âge de procréer et devant subir un traitement oncologique plusieurs possibilités, par exemple le prélèvement d'ovocytes ou, à un stade encore expérimental, la conservation de fragments ovariens. Avec le témoignage de Stéphanie qui évoque le double choc qu'elle a vécu à 26 ans : avoir un cancer et devoir s'interroger dans l'urgence sur un désir futur d'enfant.

Source

Pulsations TV - 104 - janvier 2010

A LIRE AUSSI

Amputation

Amputation: avancer avec une jambe en moins

Malgré les progrès de la médecine et les efforts de prévention, les amputations du membre inférieur sont en augmentation en Suisse.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
prevention2_quels depistages

Quels dépistages, à quel âge?

A l’heure du dépistage, l’idée n’est pas de passer sous un scanner des pieds à la tête chaque année. L’enjeu: faire «juste» ce qu’il faut quand il faut en tenant compte de ses antécédents et en restant à l’écoute de son corps. Le point avec le Pr Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne.
prevention_mode d'emploi

Prévention, mode d’emploi

L’idée de la prévention est, en fonction de l’âge, de repérer ce qui nous prédispose à une possible maladie. Puis, plus tard dans la vie, d'aller chercher les indices du développement éventuel de cette pathologie. Et, une fois qu’elle a pu être prise en charge et soignée, éviter qu’elle ne revienne. Les médecins parlent respectivement, pour ces trois étapes, de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un mode de vie sain permet d’éviter ou de retarder l’apparition des maladies non transmissibles (tels que cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires) dans plus de 50% des cas. Dans les faits, comment insuffler de la prévention dans sa vie? L’affaire est plus simple qu’il n’y paraît.
PULS_marqueur_scanner

Un marqueur pour éviter un scanner

Une analyse rapide renseigne sur l’utilité d’effectuer un CT-scan lors d’un traumatisme crânien léger.
Videos sur le meme sujet

Pourquoi fait-on des radiographies?

Une chute à ski, vous avez mal à la jambe… c'est peut-être cassé. Il faut le savoir pour pouvoir mieux le soigner!

Comment fait-on une échographie?

Les médecins utilisent l'échographie pour observer beaucoup de choses à l'intérieur du corps humain, notamment les organes. Mais comment ça fonctionne?

Comment administrer la bonne dose d'un médicament à un enfant?

Utiliser des médicaments pour les enfants signifie dans un cas sur deux prendre un médicament destiné aux adultes et en diminuer la dose pour qu’elle corresponde à l’organisme du petit patient.