Contre l'ostéoporose des femmes ménopausées

Dernière mise à jour 13/10/16 | Audio
Loading the player ...
Une équipe internationale a découvert un nouveau traitement contre l’ostéoporose des femmes ménopausées.

Cette fragilité des os, qui concerne 450'000 personnes de plus de 50 ans en Suisse, est directement responsable de 75'000 fractures de fragilité chaque année.
Le point sur cette nouveauté avec Serge Ferrari, chef de service des maladies osseuses aux Hôpitaux universitaires de Genève et professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Genève.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
PULS_infog_menopause

Zoom sur la ménopause

Survenant normalement entre 48 et 55 ans, la ménopause est le signe de l’arrêt de la production hormonale des ovaires (œstrogènes et progestérone principalement). Définie comme l’absence de règles pendant une année en dehors de toute cause médicale, elle expose à des désagréments dans plus de 80% des cas et modifie la santé des femmes sur le long terme. D’où l’importance d’une attention à soi et d’un suivi médical si besoin.
MD_soudain_menopause

Et soudain, la ménopause est là…

On l’évoque au travers des bouffées de chaleur, de l’humeur vacillante ou de la libido en berne… Mais que sait-on vraiment de la ménopause et de ce qui peut en alléger les désagréments?
PULS_mieux-vivre_menopause

Vivre le temps de la ménopause

Cette étape de la vie des femmes correspond à l’arrêt de la fonction ovulatoire et des règles. Quelques conseils pour traverser sereinement cette période délicate de la vie d’une femme.
Videos sur le meme sujet

Mieux informer sur la ménopause

La ménopause et la periménopause peuvent être des périodes difficiles à traverser.
Maladies sur le meme sujet
Examen de la thyroïde

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est la conséquence d’une production excessive d’hormones par la glande thyroïde.

Cou

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est la conséquence d’une trop faible production d’hormones par la glande thyroïde.

emmental

Ostéoporose

L'ostéoporose est une diminution de la qualité de os, le plus souvent chez les femmes ménopausées. Elle est fréquemment responsables de fractures (vertèbres, col du fémur).