Mieux dater un corps en décomposition

Dernière mise à jour 11/01/17 | Audio
Loading the player ...
Jusqu'à présent, pour estimer le moment de la mort d’un humain en état avancé de décomposition les investigations criminelles interrogeaient, par exemple, les larves et les mouches.

Idliko Szelecz, doctorante de l'Université de Neuchâtel (Unine), propose de chercher dans les sols impactés par la présence du cadavre.
Changements chimiques et biologiques, abondance de certains micro-organismes, Edward Mitchell, professeur à l’Institut de biologie de l’Unine et directeur de cette thèse, décrit cette méthode au micro d'Anne Baecher.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Directives anticipées

Directives anticipées: une vie dans un formulaire

Les directives anticipées demandent une réflexion profonde sur nos valeurs, sur le regard que l’on porte sur la médecine, la douleur.
Lire la suite
Directives anticipées

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
ES05_iw_expertise_therapie_justice

Expertise et thérapie: les psychiatres coopèrent avec la justice

Les relations entre les psychiatres et la justice s’exercent à la fois dans le champ de l’expertise et dans celui de la prise en charge des mesures thérapeutiques ordonnées par le ou la juge. Comment les médecins effectuent-ils et elles leur mandat? Quelles sont leurs relations avec la personne expertisée ou traitée? Les explications de la Dre Marie Pflieger, médecin-cheffe du Service de médecine pénitentiaire du Valais romand, et du Dr Georges Klein, médecin-chef coordinateur du Pôle de psychiatrie et de psychothérapie du Centre hospitalier du Valais romand.
experts_tele

«Les Experts» dans la vraie vie, mieux qu'à la télé

Sur petit écran, le médecin légiste démasque l’assassin en un temps record, aidé d’une technologie clinquante. Dans la réalité, tout va moins vite, mais les prouesses se révèlent bien plus impressionnantes. Contre-enquête menée avec la professeure Silke Grabherr, directrice du Centre universitaire romand de médecine légale.
juge_psychiatre

«Un juge et un psychiatre peuvent travailler ensemble»

L’un, Jean Fonjallaz, est docteur en droit et juge fédéral au Tribunal fédéral. L’autre, Jacques Gasser, est professeur à la faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne et directeur du Département de psychiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). A deux, ils ont entamé un dialogue sur les rapports entre la justice et la psychiatrie. Leur ouvrage, Le juge et le psychiatre*, fait la lumière sur le rôle de chacun et les relations entre la justice pénale et la psychiatrie.
Videos sur le meme sujet

Médecine légale: ces morts violentes que personne ne détecte

Au moment de déclarer un décès, des accidents, des suicides ou même des meurtres seraient parfois considérés à tort comme des morts naturelles. Des erreurs aux conséquences légales et humaines désastreuses, pour la justice comme pour les proches.

La 2e victime d'une erreur médicale

Les médias évoquent régulièrement des erreurs médicales.

Rencontre avec Marc Augsburger, un spécialiste de la médecine légale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.