Hôpitaux et EMS: soigner c’est aussi bien nourrir!

Dernière mise à jour 24/01/18 | Vidéo
Hôpital ne rime pas avec gastronomie. En 2006, l'OFSP affirmait qu'un tiers des patients souffraient de dénutrition et en subissaient les conséquences.

Cela sonne comme une évidence: la nourriture et l’hôpital ne font pas forcément bon ménage. Il y a dix ans, un rapport de l'OFSP avait montré que les conséquences sanitaires et financières de la mauvaise alimentation des malades pouvaient être dramatiques. Depuis, le monde hospitalier a entamé sa mue. Comment améliorer les goûts et les textures, la fraîcheur et la variété des menus, le service et tout l’environnement des repas, à l'hôpital et en EMS, pour que la nourriture joue enfin son rôle dans le bien-être des patients? 36.9° s’invite en cuisine!

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_rencontre_ageron_gayet

Dans la recherche aussi, le Covid aggrave les inégalités

La Pre Angèle Ageron-Gayet, médecin adjointe agrégée au Service d’épidémiologie clinique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et professeure au Département de santé et médecine communautaires de l’Université de Genève, s’intéresse à la participation des chercheuses dans la production scientifique.
PULS_materiovigilance

La matériovigilance veille sur nous

De la simple compresse au respirateur, rien ne doit échapper à l’équipe de matériovigilance des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pour assurer la sécurité des patient·es. Dix secteurs clés de l’hôpital y contribuent également, évitant ainsi des préjudices graves aux personnes soignées.
Videos sur le meme sujet

Réduire les soins inappropriés à lʹhôpital pour baisser les coûts

Lutter contre la surmédicalisation et lʹusage de soins inappropriés pour faire baisser les coûts de la santé, c'est la piste lancée au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

En direct de la Clinique romande de réadaptation

Dans certains cas de maladie ou d'accident, un séjour en hôpital ne suffit pas.

La CRR et la réadaptation en général

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion appartient à la Suva, la Caisse nationale suisse dʹassurance en cas dʹaccidents.