Sang pitié

Dernière mise à jour 11/06/14 | Vidéo
Symbole de vie, symbole de mort, le sang est aussi un précieux médicament.

Les hôpitaux ne pourraient pas fonctionner sans le sang de donneurs. Mais depuis le scandale du sang contaminé, le principe de précaution est devenu religion… au risque de provoquer la pénurie! Certains critères de restrictions sont aujourd’hui remis en question.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Hôpital et cabinets médicaux

Les évolutions du métier d’infirmier-ère

Le système de santé évolue pour faire face à la transition épidémiologique et aux besoins des patients et de leurs proches. Les infirmiers-eres contribuent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
L’ABC des groupes sanguins

L’ABC des groupes sanguins

Que signifient les lettres et les signes qui désignent notre groupe sanguin? Combien y en a-t-il? Les explications du Pr Jean-Daniel Tissot, chef du service de transfusion du canton de Vaud.
PULS_donner_sang_annee

Donner son sang, un acte important tout au long de l’année

Chaque jour, le personnel du centre de transfusion sanguine des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) récolte des dons de sang pour sauver des vies. Il doit cependant régulièrement faire face à des pénuries, notamment en période de vacances.

A la recherche du risque zéro

Du donneur au receveur, les produits sanguins suivent un parcours hautement sécurisé.
Videos sur le meme sujet

L'importance du don du sang

Sarah Dirren vous donne rendez-vous en direct du centre Transfusion interrégionale de la Croix-Rouge suisse (CRS) à Epalinges.

Don du sang: un acte généreux

Chaque année, la population est invitée à venir donner du sang et, indirectement, sauver des vies. L'antidote fait le point.

Quand arrivera-t-on à fabriquer du sang universellement compatible?

L’incompatibilité entre groupes sanguins complique la vie des centres de transfusion et des hôpitaux.