ENTRE LA VIE ET LA MORT : QUE VOTRE VOLONTÉ SOIT FAITE

Dernière mise à jour 04/03/20 | Vidéo
LE NOUVEAU CODE CIVIL PRÉVOIT DANS LA LOI L’AUTONOMIE DU PATIENT, MAIS REMPLIR SES DIRECTIVES ANTICIPÉES, CE N’EST PAS SI SIMPLE. LES QUESTIONS SONT TECHNIQUES ET «CONFRONTANTES». LE SYSTÈME MARCHE-T-IL?

 Prévoir sa mort en remplissant ses directives anticipées, est-ce si simple que ça? Les questionnaires sont techniques, arides, et ils questionnent en profondeur nos valeurs liées à la vie, à la mort, au sens de l’existence. Seuls 5% des Romands ont fait la démarche. Quelle est la situation sur le terrain quand dans la majorité des situations aucun document n’a été rempli? Immersion aux urgences du CHUV, aux soins intensifs des HUG, en soins palliatifs et en EMS, où une équipe de 36,9° a capté des situations fortes entre patients et médecins. Nombreux sont ceux qui disent ne pas vouloir d’acharnement. Mais s’acharner, c’est quoi? La réalité est complexe et dépend des valeurs de chacun.
  Un reportage de Myriam Gazut et Olga Baillif

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Hôpital et cabinets médicaux

Les évolutions du métier d’infirmier-ère

Le système de santé évolue pour faire face à la transition épidémiologique et aux besoins des patients et de leurs proches. Les infirmiers-eres contribuent...
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
directives_scene

Les directives anticipées sur scène

Inconscient ou diminué, voudrez-vous des soins intensifs ou au contraire minimaux? Les directives anticipées permettent de fixer clairement votre volonté quand vous êtes encore en état de le faire. Une pièce met cette thématique en scène.
juridique_medicale_concubin

En matière médicale, le conjoint ou le concubin a-t-il son mot à dire?

Face à un problème de santé, le choix d’un traitement ou son refus incombent au patient. En cas d’incapacité de discernement, à qui revient le droit de décider? Les réponses de notre expert.
PULS_exprimer_volonte_soins

Exprimer ses volontés en matière de soins

Les directives anticipées permettent de déterminer à l’avance les traitements souhaités ou non. Le projet anticipé de soins peut être une alternative.
Videos sur le meme sujet

Que votre volonté soit faite

Le nouveau Code Civil prévoit dans la loi lʹautonomie du patient, qui comprend le choix et la spécification, par une personne, des soins et des traitements au cas où elle ne serait plus en mesure d'exprimer sa volonté.

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne serait plus en mesure d'exprimer sa volonté.

Coma : cas de conscience

Après un coma certains patients récupèrent toutes leurs facultés, d'autres sont en mort cérébrale ou en état végétatif.