L’honneur perdu de l’AI

Dernière mise à jour 28/02/18 | Vidéo
Faire valoir ses droits en cas d’invalidité dans notre pays: un parcours du combattant, un cauchemar administratif ou une interminable bataille juridique.

Entre 2003 et 2012, le nombre de nouvelles rentes attribuées par l’assurance invalidité a diminué de moitié. C’est mission accomplie sur le front des économies. Mais les efforts de réinsertion restent trop souvent théoriques et l’AI a tendance à surévaluer les capacités de travail et de gain des assurés, dans le but de ne pas payer.
L’assainissement des comptes de l’assurance invalidité s’est fait au prix d’un durcissement dans l’attribution des rentes et d’une politique de réinsertion professionnelle qui reste trop souvent théorique. 

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Directives anticipées

Directives anticipées: une vie dans un formulaire

Les directives anticipées demandent une réflexion profonde sur nos valeurs, sur le regard que l’on porte sur la médecine, la douleur.
Lire la suite
Directives anticipées

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Repenser Alzheimer & Co

La maladie d’Alzheimer et les autres démences liées à l’âge représentent l’une des plus grandes problématiques en matière de santé publique, en raison du vieillissement de la population.