Votre cœur est-il «plus vieux» que vous?

Dernière mise à jour 26/02/14 | Article
Votre cœur est-il «plus vieux» que vous?
Un «calculateur» de l’âge du cœur vient d’être mis au point et testé avec succès. Connaître son âge cardiaque pourrait vous aider à prendre les choses en main. Explications.

L’information vient d’être révélée dans une publication de l’European Journal of Preventive Cardiology1. Elle concerne la mise au point et l’efficacité d’un «calculateur de l’âge du cœur humain». Le postulat de départ était ici que celles et ceux qui connaîtraient leur «âge cardiaque» feraient plus attention que les autres à la santé de leur myocarde. Ils se surveilleraient mieux et pourraient ainsi réduire leurs facteurs de risque. Pari réussi.

Age du cœur

Ce postulat est le principe même d’un calculateur de l’âge cardiaque (The Heart Age Calculator) qui vient d’être testé par un groupe de chercheurs espagnols dirigés par Angel A. Lopez-Gonzalez et Pedro Tauler (University of the Balearic Islands, Palma de Mallorca). En pratique ce calculateur utilise les données habituelles sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, mais le score est exprimé sous la forme d’un «âge du cœur». Il s’agit de rendre plus parlant le résultat pour la personne concernée.

L'étude a été menée sur 3153 personnes volontaires, réparties par tirage au sort en trois groupes. Un groupe a été informé de manière conventionnelle; un autre a été informé de son risque en pourcentage (calculé sur la base du registre Framingham appliqué à la population espagnole); le troisième était le groupe «âge du cœur». Des données anthropométriques et des paramètres biologiques étaient par ailleurs recueillis au départ de l’étude, puis douze mois plus tard.

Arrêt du tabac

Au final les résultats montrent que les personnes qui ont connaissance de leur risque de maladies cardiovasculaires sous forme «d’âge cardiaque» sont aussi celles qui réduisent de manière statistiquement significative leurs scores de risque (par rapport aux autres groupes). Elles prennent plus fréquemment des mesures d’hygiène de vie, comme l’arrêt de la consommation de tabac. Le sevrage tabagique est ainsi quatre fois plus fréquent dans le groupe «âge cardiaque» que dans celui ayant reçu ses scores de risque sous forme de pourcentages.

Conclusion: le simple fait de donner des informations simples à comprendre peut avoir un effet très positif. C’est là une information essentielle quand on sait que les maladies cardiovasculaires demeurent la première cause de mortalité prématurée dans le monde et que les principaux facteurs de risque ne sont pas toujours bien connus – ce qui n’incite guère à modifier son mode de vie. D’où l’intérêt manifeste de connaître «l’âge de son cœur».

 

1. Un résumé (en anglais) de cette étude est disponible ici. Le texte complet (toujours en anglais) de cette même étude est disponible ici.

A LIRE AUSSI

Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Cholestérol
Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Depuis plus de vingt-cinq ans les statines ont été prescrites aux patients présentant un taux de cholestérol...
Lire la suite
Chirurgie cardiaque

Fistule artérioveineuse (dialyse)

La création d'une fistule est le type d'accès vasculaire préféré pour effectuer les dialyses dans le...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Un examen ciblé pour détecter la fibrillation auriculaire

La fibrillation auriculaire est un trouble du rythme cardiaque très fréquente dont le dépistage est complexe, en particulier lorsqu’il n’y a pas de symptôme apparent. La meilleure solution reste l’examen ciblé des patients de plus de 65 ans.
Videos sur le meme sujet

Température corporelle: un fragile équilibre

La température dans laquelle nous évoluons est rarement tout à fait à notre goût. Tant qu'il s'agit de confort, on peut faire avec. Mais si les températures deviennent extrêmes, cela peut avoir des conséquences graves. L'antidote se penche sur la question.

Premiers secours: tous utiles

En Suisse, les secours professionnels sont efficaces. Malgré des interventions rapide, il reste toujours un laps de temps durant lequel tout un chacun peut agir, et jouer un rôle important pour la victime d'une maladie ou d'un accident.
Maladies sur le meme sujet
Radio des poumons

Cancer du poumon

Chaque année en Suisse, environ 3800 personnes développent un cancer du poumon (carcinome bronchique, cancer bronchopulmonaire), ce qui correspond à 10% de toutes les maladies cancéreuses.

Stethoscope oscultant un coeur

Insuffisance cardiaque

Quand le cœur a de la peine à se remplir ou à expulser le sang, il n'arrive plus à assurer un débit sanguin suffisant. On parle d'insuffisance cardiaque.

veines

Insuffisance veineuse chronique

L'insuffisance veineuse est un trouble de la circulation dans les veines des jambes. Elle provoque des varices, un gonflement des jambes (œdème) et parfois des thromboses.

Symptômes sur le meme sujet
Des varices

Œdème des MI

J’ai les deux chevilles enflées

Douleur thorax

J'ai mal dans la poitrine