Traiter l’hypertension artérielle dès l’enfance

Dernière mise à jour 01/11/11 | Article
Une activité physique régulière
Les enfants hypertendus souffriront aussi dans la plupart des cas d’une hypertension artérielle à l’âge adulte. Diagnostic et traitement sont donc essentiels dès les plus jeunes années.

Un diagnostic précoce ainsi qu’un traitement efficace de l’hypertension dès l’enfance peuvent apporter une contribution décisive au maintien de la santé cardiovasculaire. Car de la durée d’évolution d’une hypertension artérielle non traitée découle l’âge de la manifestation et à la gravité de l’atteinte cardiovasculaire ultérieure.

 Chez l’enfant, l’hypertension artérielle est définie sur la base de plusieurs études effectuées sur des populations d’enfants sains, permettant d’interpréter une tension artérielle donnée par rapport à la distribution des valeurs chez les enfants du même âge.

 A la préadolescence, une hypertension primaire (dite essentielle) est rare, ce qui fait que la recherche d’une forme secondaire est toujours indiquée. Des mesures répétées de la  tension artérielle supérieures à la norme, ou une mesure ambulatoire pathologique sur 24 heures, imposent d’autres examens. Les causes possibles d’une hypertension secondaire chez l’enfant sont nombreuses.  

Comment traiter une hypertension artérielle?

La perte pondérale chez les personnes obèses, une alimentation pauvre en sel et riche en fruits et légumes, de même qu’une activité physique régulière occupent une place très importante dans le traitement de l’hypertension artérielle. Ces mesures générales ont également fait leurs preuves chez les enfants et doivent toujours être intégrées aussi bien dans le cadre de la prévention que dans celui du traitement d’une hypertension artérielle déjà manifeste. Pour obtenir un effet positif, il faut que toute la famille soit motivée à mettre ces mesures en œuvre.

Le choix des médicaments antihypertenseurs n’est plus fondé sur les seules valeurs de tension artérielle. Si les antihypertenseurs centraux, les alphabloquants et les vasodilatateurs artériels ont effectivement une efficacité sur la tension artérielle, ces trois groupes de médicaments ne sont désormais plus considérés comme médicaments de première intention, ni pour l’adulte, ni pour l’enfant. On leur reproche leur efficacité limitée sur les lésions organiques et leurs effets secondaires trop importants.  

D’autres antihypertenseurs leurs sont préférés, qui possèdent une efficacité équivalente sur la tension artérielle et les lésions organiques chez les adultes (et très probablement chez les enfants) souffrant d’une hypertension essentielle. Actuellement, l’utilisation de ces classes médicamenteuses est conseillée: diurétiques thiazidiques et épargneurs de potassium, bêtabloquants, antagonistes du calcium de longue durée d’action et inhibiteurs du système rénine­angiotensine. 

Cependant, une monothérapie (c’est-à-dire un soin basé que sur un seul médicament) ne contrôle que rarement l’hypertension artérielle. Les quatre associations médicamenteuses ayant un effet prouvé si on les associe sont par conséquent conseillées par les spécialistes de l’hypertension artérielle: inhibiteur du système rénine­ angiotensine II + diurétique, inhibiteur du système rénine­angiotensine II + antagoniste du calcium, bêtabloquant + antagoniste du calcium et bêtabloquant + diurétique.

Par contre, les associations inhibiteur du système rénine­angiotensine II + bêtabloquant et antagoniste du calcium + diurétique sont dépourvues d’effet  prouvé si on les cumule. Les associations moins favorables peuvent cependant être prescrites lorsque la pression artérielle est insuffisamment contrôlée par les bithérapies de première intention.

Enfin, le suivi du traitement peut être facilité en prenant des médicaments qui provoquent moins d’effets indésirables, en respectant des intervalles de six semaines avant d’augmenter la posologie ou avant d’ajouter un nouveau médicament, ainsi qu’en utilisant des produits pouvant être prescrits en une seule prise par jour.

Références

Adapté de «Hypertension chez l’enfant et l’adolescent», Drs Giacomo D. Simonetti, Barbara S. Bucher et Sibylle Tschumi, Universitätsklinik für Kinderheilkunde Inselspital, Bern, in Revue médicale suisse 2011 ; 7 : 1041-2, en collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Hypertension
effets_hypertension_oeil

Les effets de l’hypertension artérielle sur l’œil

L’hypertension artérielle présente de nombreuses comorbidités, dont des atteintes ophtalmologiques. Observables...
Lire la suite
Hypertension
Les maladies du cœur

Les maladies du cœur

Les affections du système cardiovasculaire ne se limitent malheureusement pas au trop célèbre infarctus....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement pour les individus souffrant d’obésité ou d’hypertension, ainsi que pour les personnes âgées.
AVC: les femmes plus vulnérables

AVC: les femmes plus vulnérables

Face à l’accident vasculaire cérébral (AVC), hommes et femmes ne sont pas égaux. Toujours plus nombreuses à être touchées, ces dernières présentent en effet une vulnérabilité particulière. Les explications du Dr Roman Sztajzel, responsable de l’unité Neurologie vasculaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
piment_prevenir_hypertension

Le piment pourrait aider à prévenir l'hypertension

Alors que l'hypertension devient une menace de plus en plus inquiétante pour la santé mondiale, le rôle potentiellement bénéfique d'aliments épicés vient pour la première fois d'être mis en évidence dans le cerveau.
Videos sur le meme sujet

Le futur de la mesure de la pression artérielle

Bastien Confino s'intéresse à un système qui permet de mesurer la pression artérielle en continu.

La pression artérielle depuis 40 ans

La pression artérielle a globalement baissé au cours de ces 40 dernières années dans les pays développés.

Du nouveau sur l'hypertension

Bastien Confino dévoile une avancée importante en matière d’hypertension.
Maladies sur le meme sujet
Hypertension artérielle

Hypertension artérielle

On parle d'hypertension artérielle lorsque la pression systolique est supérieure à 140 millimètres de mercure (mmHg) et/ou lorsque la pression diastolique est supérieure à 90 mmHg.

Symptômes sur le meme sujet
Hypertension

Poussée HTA

Je suis traité(e) pour une hypertension et j’ai une poussée hypertensive