La survie des victimes d’arrêts cardio-respiratoires multipliée par deux à Genève

Dernière mise à jour 26/09/18 | Audio
Loading the player ...
Selon une récente étude, à Genève, le taux de survie à significativement augmenté lorsqu'une personne se retrouve en arrêt cardio-respiratoire.

Il atteint désormais 17%, contre moins de 10% auparavant. Cette amélioration est due notamment à l’amélioration de la qualité des soins avancés réalisés par les services d’urgences pré et intra-hospitaliers.

Les détails avec Robert Larribau, auteur de cette étude et médecin responsable de la Centrale 144, interrogé par Anne Baecher.

L'étude dans la revue PLOS ONE

Consulter le dossier de RTS Découverte sur le sang et la circulation sanguine

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
Activité sexuelle: gare aux cœurs sensibles!

Activité sexuelle: gare aux cœurs sensibles!

Malgré qu’elle soit davantage connue comme source de plaisir et de détente, l’activité sexuelle peut aussi se révéler dangereuse, voire fatale pour les personnes souffrant de maladies cardiaques. Pourquoi le cœur lâche-t-il subitement et quels sont les patients concernés par ce risque?

Le cœur, pompe autonome mécanique et électrique

Plus que tout autre organe du corps humain, le cœur est vital. L’entraîner en pratiquant une activité physique régulière et en mangeant sainement est utile pour prévenir les maladies qui peuvent le toucher.
Videos sur le meme sujet

Pourquoi un choc en plein cœur peut tuer ou sauver

Comment se fait-il que lorsquʹune personne subi un choc sur la poitrine cela peut dans certains cas la tuer et dans d'autres la sauver?

Le sport après un arrêt cardiaque, une bonne idée

Faire du sport après un arrêt cardiaque peut sauver votre vie.

Le pacemaker se fait tout petit

Huma Khamis se plonge de la monde du pacemaker, un appareil bien connu qui se miniaturise.