Infarctus : la course vers la régénération

Dernière mise à jour 12/12/12 | Vidéo
En Suisse, chaque heure, cinq personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde ou d’un arrêt cardio-respiratoire: les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de mortalité.

Grâce aux thérapies à base de cellules souches adultes, des espoirs commencent toutefois à se concrétiser en cardiologie. Différentes équipes cherchent à réparer des cœurs nécrosés par l’injection de cellules issues de la moelle osseuse. En temps normal, celles-ci ont pour mission de renouveler le sang, mais elles pourraient aussi aider à restaurer partiellement la fonction cardiaque. Elles ont par ailleurs l’avantage de ne pas poser de questions éthiques puisqu’elles proviennent du patient lui-même. Tant pour les cliniciens et la recherche fondamentale, le défi est de taille.

Un reportage 36.9° - RTS Un

Articles sur le meme sujet
sauver_vies_vous_jouer

Sauver des vies: à vous de jouer!

L’Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS) encourage la population à se former aux gestes qui sauvent en cas d’arrêt cardio-respiratoire.
Maladies sur le meme sujet
Coeur

Infarctus du myocarde

L'infarctus du myocarde se produit lorsqu'une artère du coeur est bouchée ou rétrécie. Il provoque le plus souvent une douleur dans la poitrine.