Le cancer et les changements physiques

Dernière mise à jour 26/04/12 | Article
Lors du traitement de son cancer du sein, Sabine a perdu ses cheveux.
Le cancer entraîne souvent des modifications importantes de l’apparence physique. La plupart du temps, ces changements sont temporaires, mais certains peuvent être définitifs, ce qui est parfois difficile pour les personnes concernées.

La chimiothérapie et la radiothérapie peuvent avoir des effets indésirables visibles:

  • Chute des cheveux: les cheveux sont plus clairsemés ou tombent complètement; cela concerne également les cils et les sourcils.
  • Perte ou prise de poids: des problèmes alimentaires et certains médicaments influent sur le poids et sur l’équilibre hydrique de l’organisme.
  • Peau sensible et sèche, ongles sensibles et cassants.

Soigner son apparence pour se sentir mieux

En cas de chute des cheveux, il existe de bonnes solutions pour surmonter cette étape et protéger le cuir chevelu sensible :

  • casquettes, chapeaux, bérets, bonnets ;
  • foulards et turbans ;
  • perruques (les coûts des perruques sont pris en charge par l’assurance-invalidité lorsque la chute des cheveux est due à une chimiothérapie ou à une radiothérapie).

Les cheveux restants et le cuir chevelu doivent être lavés avec des shampooings doux. Il est recommandé de porter un filet à cheveux la nuit.

En cas de chute des cils et des sourcils, une esthéticienne, une visagiste ou une conseillère en couleurs et styles de mode peut vous aider. De nombreuses ligues cantonales contre le cancer proposent en outre des cours de stylisme et de soins spécifiquement destinés aux personnes – hommes et femmes – atteintes de cancer.

Les changements définitifs

Certaines personnes sont confrontées à des changements avec lesquels elles devront vivre toute leur vie. Ainsi, il est parfois inévitable de procéder à l’ablation de certaines parties du corps, par exemple un sein. Parfois aussi, il reste de grosses cicatrices. Ces changements peuvent également avoir des conséquences psychiques. Des conseils professionnels et un soutien thérapeutique sont alors particulièrement importants. Ils peuvent aider à se réconcilier avec son corps.

Conseils

Si vous avez du mal à gérer certains changements, demandez conseil:

Les brochures répertoriées ci-dessous peuvent également vous être utiles.

Brochure : Soi­gner son ap­pa­rence du­rant et après la thé­ra­pie

Brochure : Une pro­thèse mam­maire - Com­ment la choi­sir ?

Brochure : Un nou­veau sein?

Brochure : La co­lo­sto­mie

Brochure : L'uro­sto­mie

Brochure : L'iléo­sto­mie

Article original : https://www.liguecancer.ch/a-propos-du-cancer/les-effets-secondaires/les-changements-physiques/

___

Mis à jour le 8 mai 2017

A LIRE AUSSI

Cancer colorectal
L’ail, cette plante aux multiples vertus

L’ail, cette plante aux multiples vertus

Antihypertenseur, mais aussi antibactérien et hypolipémiant (abaisse le taux de cholestérol)… L’ail serait...
Lire la suite
Cancer de l'estomac
Rare en Suisse, le cancer de l’estomac est souvent fatal

Rare en Suisse, le cancer de l’estomac est souvent fatal

Le cancer de l'estomac est souvent diagnostiqué trop tard, car ses symptômes se confondent avec de nombreuses...
Lire la suite
Dépistage du cancer
J’ai une grosseur, un kyste… que faire?

J’ai une grosseur, un kyste… que faire?

L’apparition soudaine d’une grosseur sur la peau, ou juste en dessous, peut sembler très banale à certains...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_bouger_cancer

Bouger malgré le cancer

Le mouvement est un moyen de lutte efficace contre les symptômes provoqués par les cancers et les effets secondaires des traitements. L’encourager, tel est l’objectif du programme Activité physique et cancer des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Puls_rencontre_Dietrich

«Le regard de la société sur les patients doit évoluer»

Les progrès médicaux se multiplient, les malades vivent de plus en plus longtemps, mais pour le Pr Pierre-Yves Dietrich, chef du département d’oncologie et du Centre des cancers des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), un combat reste à mener: amener la société à mieux prendre en compte les besoins des patients atteints de cancers.
Cheville enflée

Œdèmes lymphatiques après un cancer

Les œdèmes lymphatiques sont des accumulations d’eau dans les bras ou les jambes. Ils surviennent après des opérations du cancer, parfois rapidement, parfois après plusieurs années. Les œdèmes lymphatiques sont traités par physiothérapie.
Videos sur le meme sujet

Mon cancer du sein avant 40 ans

Estelle, Romaine, Lucille et Marylise ont mené un dur combat contre la maladie, le cancer du sein.

Gros plan sur le chemobrain

Stéphane Délétroz s'intéresse au chemobrain, un ensemble de symptômes lié aux traitements contre le cancer comme les chimiothérapies.

«Rester soi-même»

Romy Fischer sort grandie de son combat contre le cancer. Témoignage.
Maladies sur le meme sujet
Atteinte de la moelle

Myélome multiple (plasmocytome)

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 560 nouveaux cas de myélome multiple (plasmocytome), ce qui représente environ 1 % de toutes les maladies cancéreuses.

Préparation d'une opération de la vésicule biliaire

Le cancer de la vésicule et des voies biliaires

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 310 nouveaux cas de cancer de la vésicule ou des voies biliaires. Le cancer de la vésicule biliaire touche un peu plus souvent les femmes (53 %) que les hommes (47 %). Il survient presque exclusivement à un âge avancé : deux tiers des patients ont 70 ans et plus au moment du diagnostic.

Globules blancs

Lymphome non hodgkinien

Chaque année en Suisse, près de 1450 personnes développent un lymphome non hodgkinien, ce qui correspond à environ 4% de toutes les maladies cancéreuses. 48% des patients ont 70 ans et plus au moment du diagnostic. 54% des personnes touchées sont des hommes, 46% des femmes.