Top chrono: 30 minutes pour dépister le VIH

Dernière mise à jour 16/07/12 | Article
Tube d'analyse
La permanence du FLON de la policlinique médicale universitaire de Lausanne (PMU-FLON) a testé la mise en place d’un dépistage du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) en 30 minutes. Qu’en est-il et quels en sont les avantages?

Recommandations suisses

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande de faire un test de dépistage du VIH dans plusieurs situations:

  • En cas de suspicion d’une infection sexuellement transmissible (IST).
  • Dans les groupes à risque de contracter le VIH.
  • Après un comportement sexuel à risque.
  • En cas de symptômes faisant suspecter une contamination par le VIH.

Le test peut être proposé par le médecin ou directement demandé par le patient.

Une consultation sans rendez-vous à Lausanne

La permanence PMU-FLON a ouvert ses portes à Lausanne en 2010. Elle reçoit des patients sans rendez-vous, elle est fréquentée par des patients de passage, des patients sans médecins traitant ou souhaitant rapidement un avis médical. Elle se situe au centre ville,  est ouverte le soir et le weekend, sans rendez-vous. en cas de nécessité un dépistages du virus du sida (VIH) peut être proposé en cas de test positif, une deuxième méthode (ELISA) est utilisée. Il s’agit de la méthode classique de dépistage. Si elle se révèle également positive, un deuxième prélèvement est effectué afin de confirmer le diagnostic.

Des résultats intéressants

Dans ce contexte, l’introduction d’un test rapide était utile afin d’obtenir immédiatement un résultat et de pouvoir rassurer le patient (si le test est négatif) ou l’orienter vers des soins adaptés (si le test est positif).

La rapidité du test permet de diminuer l’anxiété liée à l’attente du résultat. De plus, une fois que le résultat est obtenu, une discussion permet des conseils individualisés sur les risques encourus, selon les pratiques de chacun. Elle permet d’expliquer également les moyens de protection contre le VIH.

Petits gestes du quotidien…

Pour rappel, le VIH se transmet lors des rapports sexuels (lors de pénétration anale et vaginale), lors d’une fellation, par le sang (par une aiguille contaminée) ou lors de la grossesse (de la mère à l’enfant). Le meilleur moyen de protection est le préservatif lors des rapports sexuels et l’utilisation d’aiguilles stériles lors d’injections.

Il existe de nombreux centre de dépistage, dont la consultation PMU-FLON à Lausanne. A noter que le virus ne se détecte pas immédiatement après contamination. Pour un résultat optimal, il vaut mieux effectuer le test 3 mois après la prise de risque. L’existence d’un test rapide facilite le diagnostic et réduit l’anxiété liées à l’attente du résultat.

Références

Adapté de «Bénéfices de l’utilisation d’un test VIH rapide à la permanence PMU-FLON», Drs W. Gilgien et J. Perdrix, Permanence PMU-FLON, Lausanne, Drs J. Aubert, W. Gilgien, J. Perdrix et L. Herzig, Pr T. Bischoff, Institut universitaire de médecine générale, Lausanne. In Revue médicale suisse 2012; 8: 1067-70, en collaboration avec les auteurs.

Site internet des HUG, Unité VIH/sida, http://vih-sida.hug-ge.ch/tests_anonymes.html

A LIRE AUSSI

Cancer de la prostate
Troubles sexuels après une intervention chirurgicale pour un cancer de la prostate

Rétablir la fonction érectile après un cancer de la prostate

Après traitement chirurgical du cancer de la prostate, une rééducation de la fonction érectile doit être...
Lire la suite
Cancer de la prostate
Témoin de l'effet du cancer de la prostate sur la vie sexuelle

La vie sexuelle après un cancer de la prostate ? Témoignage

La chirurgie du cancer de la prostate a des conséquences physiques et psychologiques. Un homme témoigne...
Lire la suite
Cancer de la prostate
Ablation de la prostate: comment faire face à l'incontinence

Ablation de la prostate: comment faire face à l'incontinence

Une infirmière expérimentée donne des conseils pratiques pour prévenir aux mieux les conséquences de...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Prévention_1_place_action

Prévention: place à l’action

Les cibles sont identifiées. Le public, à l’écoute. Les connaissances, à la pointe. Les volontés, bien présentes. Et pourtant, en matière de prévention, la Suisse se fait régulièrement sanctionner d’un «peut mieux faire» par les organisations internationales. Les raisons? Elles sont multiples… et en bonne partie économiques. Explications.
Videos sur le meme sujet

Le dépistage du cancer

Adrien Zerbini aborde ce qui peut éviter d’avoir à affronter un cancer: le dépistage.

Dix jours de sensibilisation au cancer de l'ovaire

Toute cette semaine, le service de gynécologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et la Ligue genevoise contre le cancer se mobilisent en organisant les 10 jours du cancer de l’ovaire.
Maladies sur le meme sujet
Nœud rouge (Sida)

VIH-Sida

Le sida est dû au VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Il se transmet par contact direct avec du sang contaminé, lors de relations sexuelles ou directement de la mère à l'enfant.

Anxiété

Anxiété

L'anxiété est un sentiment de tension interne. Normale dans certaines situations, elle peut aussi révéler des maladies ou devenir gênante au quotidien.

Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète

Angoisse

Je suis angoissé(e)