Les cancers digestifs enfin diagnostiqués à temps

Dernière mise à jour 14/06/17 | Audio
Loading the player ...
Les cancers digestifs entraînent un taux élevé de mortalité en raison de leur détection généralement tardive.

Des chercheurs de l'Université de Genève (Unige) ont trouvé un moyen de diagnostiquer ces tumeurs à un stade plus précoce et ainsi d'augmenter les chances de guérison.

Les explications de Jean-Louis Frossard, gastro-entérologue à l’Unige, invité par Bastien Confino.

Le communiqué de l'Unige

Plus d'infos sur le cancer dans le dossier spécial de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Cancer de la prostate

Reprise de la sexualité après une prostatectomie

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme à partir de 65 ans.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_quel_depistage_age

Quel dépistage, pour qui, à quel âge?

Ce tableau donne les recommandations générales élaborées par le Service de médecine de premier recours. Elles restent à discuter au cas par cas avec son médecin traitant et les spécialistes requis si besoin. Certains actes sont généralement inclus dans les consultations classiques (prise régulière de la tension artérielle par exemple), quand d’autres nécessitent une prescription médicale spécifique ou sont proposés dans le cadre d’un programme organisé le dépistage (cancer du sein, cancer colorectal)
cancer_2016

Le cancer en 2016

Contre le cancer, quels progrès ont été réalisés ces dernières décennies et quels sont les défis brûlants? Les réponses d’un expert, le Pr Pierre-Yves Dietrich, chef du Service d’oncologie des Hôpitaux universitaires de Genève.
timide_progres_cancer_panecreas

Timide progrès contre la forme génétique du cancer du pancréas

Une nouvelle molécule ralentit la progression du fulgurant cancer du pancréas. Toutefois, cette découverte ne concerne que les patients avec une mutation génétique spécifique.
Videos sur le meme sujet

Cancer du côlon: qu'attend-on pour dépister?

4200 nouveaux cas par an, 1600 décès: en Suisse, le cancer du côlon rectum est l'un des trois cancers les plus fréquents

Cancer du côlon: dépister c'est soigner

Le cancer du colon est l'un des cancer les plus fréquents. Il est mortel pour 1600 personnes par année en Suisse. Ce cancer peut être pris en charge tôt afin d'améliorer les chance de traitement. Comment faire? L'antidote nous aide à en savoir plus.

Les causes d'un cancer qui ne touche que les jeunes femmes

Huma Khamis se penche sur un cancer du pancréas très particulier qui ne touche que les jeunes femmes.
Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète