Cancer et sexualité masculine

Dernière mise à jour 03/05/12 | Article
Couple_âgé_de_dos
Le cancer et ses traitements sont susceptibles de perturber votre sexualité partiellement ou encore de manière définitive. Comprendre les causes, faire preuve de patience, parler et éventuellement utiliser des moyens auxiliaires, peuvent vous aider.

Un texte de la

Les causes des problèmes sexuels que rencontrent les patients atteints de cancer sont diverses.

Causes physiques:

Tumeurs dans un organe sexuel – par exemple dans la prostate ou les testicules – ou encore dans la région pelvienne; chimiothérapies (celles-ci peuvent perturber temporairement la formation de spermatozoïdes); effets secondaires des traitements, comme épuisement, douleurs, peau et muqueuses sensibles; modifications hormonales, par exemples dues à des médicaments inhibiteurs de tumeurs en cas de cancer de la prostate; irradiation radioactive (par exemple avec implants radioactifs).

Causes mentales:

Déstabilisation; sentiment de honte, par exemple en cas d’anus artificiel; crainte injustifiée de contaminer sa partenaire; image négative de son corps (on ne se sent pas attirant).

Patience, échange, tendresse

La manière dont vous abordez votre sexualité est quelque chose de très personnel. Il n’y a aucune règle. Une maladie cancéreuse n’y change rien non plus. Cependant, les suggestions suivantes peuvent peut-être vous être utiles.

  • Cernez bien vos souhaits et vos craintes.
  • Parlez avec votre partenaire de vos difficultés physiques et mentales.
  • Ne vous repliez pas sur vous-même, recherchez plutôt avec votre partenaire d’autres formes de proximité.
  • Avouez-vous l’un à l’autre lorsque la proximité sexuelle fait sensiblement défaut. Faites-vous conseiller.
Une femme atteinte d'un cancer

Efforcez-vous d’être proche de votre partenaire
© Kursiv GmbH

Traitements, aides à l’érection

Les aides proposées en cas de difficultés sexuelles pendant et après un traitement anticancéreux sont nombreuses:

  • Thérapie de couple / thérapie sexuelle: votre équipe soignante ou votre ligue cantonale connaissent des adresses.
  • Aides à l’érection: il existe une vaste gamme de moyens auxiliaires et de médicaments en cas de difficultés liées à des troubles physiques. Parlez-en à votre équipe soignante.

Le désir d’enfant

Les traitements anticancéreux réduisent la plupart du temps la capacité de procréer. Mais en général, celle-ci se rétablit après la fin du traitement. Les hommes qui subissent une chimiothérapie fortement dosée ou une irradiation du corps entier ont davantage de risques de rester définitivement stériles.
Parlez impérativement de votre désir d’enfant avec votre médecin avant de démarrer le traitement. Des possibilités existent pour conserver des spermatozoïdes.
Pour prévenir toute malformation éventuelle, vous devez impérativement utiliser un contraceptif pendant un traitement anticancéreux. Demandez à votre médecin combien de temps il vous faudra attendre ensuite pour une procréation.

Cancer et sexualité au masculin – demandez conseil…

La brochure «Cancer et sexualité au masculin»

  • étudie en détail les causes de divers problèmes;
  • fournit beaucoup de conseils;
  • donne des pistes pour mieux affronter vos problèmes.

Glossaire

Irradiation: Radiothérapie.

Chimiothérapie: Traitement des maladies infectieuses et cancéreuses avec des médicaments qui tuent les agents pathogènes ou les cellules cancéreuses; ce terme désigne le plus souvent le traitement des maladies cancéreuses par cytostatiques; selon l’objectif recherché, on parle de chimiothérapie curative, palliative, adjuvante ou néo-adjuvante.

Pour en savoir plus...

Plus d'information, ainsi que des brochures sur le cancer et la sexualité masculine sont disponibles sur le site de la Ligue suisse contre le cancer (plusieurs langues disponibles): www.liguecancer.ch

Article original: http://www.liguecancer.ch/fr/vivre_avec_le_cancer__/quotidien_et_cancer_/cancer_et_sexualite__masculine/

A LIRE AUSSI

Cancer colorectal
L’ail, cette plante aux multiples vertus

L’ail, cette plante aux multiples vertus

Antihypertenseur, mais aussi antibactérien et hypolipémiant (abaisse le taux de cholestérol)… L’ail serait...
Lire la suite
Cancers gynécologiques
Papillomavirus: vaccin, frottis, verrues génitales, cancer du col… où en sommes-nous?

Papillomavirus: vaccin, frottis, verrues génitales, cancer du col… où en sommes-nous?

Le Papillomavirus (ou HPV, human papilloma virus) fait de plus en plus parler de lui. Petit débroussaillement...
Lire la suite
Cancer de l'estomac
Rare en Suisse, le cancer de l’estomac est souvent fatal

Rare en Suisse, le cancer de l’estomac est souvent fatal

Le cancer de l'estomac est souvent diagnostiqué trop tard, car ses symptômes se confondent avec de nombreuses...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
prostate_sexualite_defi

Cancer de la prostate: sexualité, l’autre défi

Affronté avec des techniques toujours plus performantes et une prise en charge multidisciplinaire, le cancer de la prostate sonne de moins en moins souvent le glas de la sexualité. Explications.
revivre_apres_cancer

Revivre après un cancer

Grâce aux progrès de la médecine, environ un tiers des patients guérissent désormais du cancer. Cependant, reprendre le cours habituel de sa vie est souvent une étape compliquée.
Videos sur le meme sujet

Reprise de la sexualité après une prostatectomie

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme à partir de 65 ans.

La sexualité après un cancer gynécologique

Anne Baecher se penche sur le thème délicat de la sexualité chez une femme après un cancer gynécologique, notamment après une ablation de l'utérus.

Des cellules souches contre les troubles de l'érection

Souffrir de troubles de l’érection après un cancer de la prostate, en particulier en cas d'ablation de cet organe, est fréquent.
Maladies sur le meme sujet
La balanite

Balanite

La balanite est une inflammation de l’extrémité de la verge, et plus précisément du gland.