Cancer du sein: dépister pour mieux soigner

Dernière mise à jour 13/10/11 | Vidéo
Cancer le plus fréquent chez la femme, surtout après 50 ans, le cancer du sein touche les femmes dans leur intégrité et a une connotation particulière. L'antidote nous aide à faire la lumière sur cette maladie.

En Suisse, une femme sur onze sera confrontée au cours de sa vie à un diagnostic de cancer du sein. Ce qui en fait de loin le plus fréquent des cancers féminins.

En 1999 un grand programme de dépistage a été lancé. Aujourd'hui ce programme se poursuit toujours avec les mêmes buts : sauver des vies, épargner des souffrances. Mais malgré les progrès de la médecine, le cancer du sein fait toujours très peur. L'antidote fait le point sur la maladie et l'utilité du programme de dépistage.

A LIRE AUSSI

Microbiote

Le lien entre microbiote et immunothérapie

Le microbiote, la flore intestinale, n'en finit pas de faire parler de lui.
Lire la suite
Cancer de la prostate

Reprise de la sexualité après une prostatectomie

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme à partir de 65 ans.
Lire la suite
Traitement anticancer

La radiothérapie Flash fait son entrée dans le monde médical

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) reçoit des spécialistes de la radiothérapie pour un workshop international les 12 et 13 septembre 2018.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Trois actualités sur le cancer

Trois actualités sur le cancer

Même si le cancer conserve un taux de mortalité élevé, des progrès sont réalisés dans les thérapies, augmentant ainsi les chances de guérison et la durée de vie des malades incurables. Le Dr Stefan Zimmermann, spécialiste en hémato-oncologie à l’Hôpital cantonal de Fribourg, nous parle des dernières avancées dans les soins.
cancer_poumon_nouveau_depistage

Cancer du poumon: du nouveau pour le dépistage

Aucun dépistage du cancer du poumon n’est actuellement préconisé, même chez les gros fumeurs. Une nouvelle étude d’envergure est pourtant sur le point de révolutionner ces recommandations.
sein_eviter_chimiothérapie

Cancer du sein: éviter la chimiothérapie grâce aux tests génétiques

Depuis plusieurs années, les analyses génétiques sont utilisées pour orienter le choix thérapeutique dans les cancers du sein. Mais une nouvelle étude pourrait permettre de réduire significativement la prescription de chimiothérapies.
Videos sur le meme sujet

Cancer du côlon: qu'attend-on pour dépister?

4200 nouveaux cas par an, 1600 décès: en Suisse, le cancer du côlon rectum est l'un des trois cancers les plus fréquents

Cancer du côlon: dépister c'est soigner

Le cancer du colon est l'un des cancer les plus fréquents. Il est mortel pour 1600 personnes par année en Suisse. Ce cancer peut être pris en charge tôt afin d'améliorer les chance de traitement. Comment faire? L'antidote nous aide à en savoir plus.

Les vertus de l'aviron lors d'un traitement contre le cancer

Ramer en rose, c’est le nom d’un projet original et courageux qui a démarré sur le Léman.
Maladies sur le meme sujet
Mammographie

Cancer du sein (carcinome mammaire)

Chaque année en Suisse, environ 5500 femmes et environ 40 hommes développent un cancer du sein. Le cancer du sein est ainsi le cancer le plus fréquent dans la population féminine: il représente presque un tiers de tous les diagnostics de cancer chez la femme.

Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète