Eviter les conséquences désastreuses du diabète

Dernière mise à jour 25/01/18 | Article
eviter_consequences_diabete
Un diabète mal contrôlé peut, à long terme, avoir des conséquences sur l’organisme, qui risque de souffrir de l’excès de sucre.

Les lésions concernent les petits vaisseaux sanguins, les petits nerfs sensoriels ainsi que les artères. Aujourd’hui, la prévention des complications du diabète est devenue optimale grâce à une prise en charge médicale multidisciplinaire et au rôle actif que jouent les patients et leurs proches. L’éducation thérapeutique permet en effet d’éviter 80 à 90% des complications qui peuvent être sévères voire invalidantes. La prévention repose avant tout sur un équilibre du diabète grâce à l’autocontrôle de la glycémie et à une bonne hygiène de vie en termes d’alimentation, de repos et d’activité physique.

Perte de la vue

Les personnes diabétiques sont particulièrement exposées à des risques de complications oculaires qui peuvent aboutir à une diminution irréversible de la vision. Le glucose abîmant les vaisseaux, les cellules nerveuses rétiniennes vont progressivement s’altérer. Un simple examen du fond de l’œil permet de dépister d’éventuelles lésions rétiniennes. La prévention du risque de malvoyance repose donc surtout sur un contrôle régulier de la glycémie, de la tension artérielle et sur une visite annuelle chez un ophtalmologue.

Complications d’ordre sexuel

Un grand nombre de patients diabétiques rencontre des problèmes de dysfonction érectile. Ceci est notamment lié à l’excès de graisse et de sucre qui bouche les vaisseaux sanguins, ainsi qu’à une diminution de la sensibilité due à l’hyperglycémie. Ce sujet délicat mérite d’être abordé dans l’intimité du cabinet, puisqu’il existe aujourd’hui des traitements efficaces. Équilibrer son diabète et arrêter de fumer peuvent apporter des améliorations considérables. Perdre du poids a aussi des effets favorables, tout comme la pratique d’une activité physique régulière.

Amputation

Les lésions dues à un excès de sucre dans le sang sur le long terme, qui concernent d’abord les nerfs des pieds, provoquent une baisse de la sensibilité à la douleur. Or, lorsqu’une plaie ouverte n’est pas traitée, elle devient une porte d’entrée pour les bactéries qui se développent particulièrement bien en milieu sucré. Il est donc recommandé aux personnes diabétiques d’observer quotidiennement leurs pieds. La moindre plaie ou lésion doit être soignée sans délai et toute anomalie doit conduire à une consultation médicale d’urgence. Pour éviter que les mycoses ne s’installent, lavez-vous les pieds tous les jours et essuyez-les soigneusement.

Problèmes cardio-vasculaires

Le diabète est un facteur de risque important pour les maladies cardiovasculaires, car il altère les gros vaisseaux sanguins tels que les artères du cou, des jambes et du cœur. Pour diminuer les risques de complications, il est essentiel de normaliser le taux de sucre dans le sang et d’agir en parallèle sur les autres facteurs de risque. Cela passe par une perte de poids, une modification des habitudes alimentaires, l’arrêt du tabac et la pratique d’une activité physique régulière.

Infections dentaires

La sécheresse buccale générée par l’hyperglycémie favorise la formation de la plaque dentaire et l’apparition d’une gingivite (infection des gencives). Des visites régulières chez le dentiste et l’hygiéniste sont donc vivement recommandées, tout comme un contrôle rigoureux de la glycémie et un brossage soigneux des dents durant trois minutes, deux à trois fois par jour. Pour ménager les gencives, les brosses à dents doivent être changées tous les trois mois.

Atteintes rénales

Le diabète peut aussi se compliquer d’une atteinte rénale (néphropathie). Une hyperglycémie chronique encrasse le filtre rénal qui n’élimine plus tous les déchets. Au cours des années, la capacité du rein diminue progressivement (insuffisance rénale), ce qui peut obliger à recourir à une dialyse. L’équilibre glycémique et le contrôle de la pression artérielle permettent de limiter la progression de l’insuffisance rénale.

_______

Adapté du livre J’ai envie de comprendre… Le diabète, de Patricia Bernheim, avec le Pr Alain Golay, Ed. Planète Santé, 2016.

Paru dans Planète Santé magazine N° 28 - Décembre 2017

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Arthrose
Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Avoir mal aux genoux est fréquent. Cette articulation est en effet particulièrement sujette aux traumatismes,...
Lire la suite
Calculs rénaux et biliaires
Quand faire pipi pose problème

Quand faire pipi pose problème

Vous ressentez des brûlures ou des douleurs en urinant? Vous faites une pause pipi toutes les 10 minutes?...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
diabete_1_technologie_allege

Diabète de type 1: quand la technologie allège le poids de la maladie

Les innovations technologiques se succèdent pour améliorer la qualité de vie des diabétiques insulino-dépendants. Les mesures de glycémie et les injections font désormais partie du passé pour de plus en plus d’entre eux, mais au quotidien les contraintes de la maladie restent nombreuses.
puls_infog_diabete

Zoom sur le diabète

Epidémie en constante augmentation, le diabète de type 2 et ses complications peuvent être déjoués en luttant contre le surpoids et en adoptant une hygiène de vie saine. Touchant plus de 4% de la population générale et 11% des plus de 65 ans, il bénéficie aujourd’hui de nouveaux traitements, exposant à moins d’effets secondaires.
innovations_diabétiques

Ces innovations qui améliorent la vie des diabétiques

En matière de prise en charge du diabète, la révolution est pour bientôt. Un certain nombre de nouveautés simplifient déjà le quotidien des patients diabétiques de type 1 et 2. Passage en revue avec le professeur Jacques Philippe, chef du Service d’endocrinologie, diabétologie, hypertension et nutrition aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

Le diabète de type 2 ne serait pas quʹune histoire dʹinsuline

En démontrant que le foie peut produire du glucose de manière autonome, des chercheurs de lʹUniversité de Genève (Unige) expliquent comment le diabète de type 2 peut se développer chez les personnes en surpoids même sans résistance à lʹinsuline.

Diabète: les cellules sont capables de changer de métier!

Découverte dans le domaine du diabète de type 1: alors que les cellules spécialistes de la production dʹinsuline sont détruites, dʹautres cellules du pancréas ont été modifiées par des chercheurs de l'Université de Genève pour changer de fonction et produire de lʹinsuline.

Le comment du pourquoi: trop de sucre

Pourquoi peut-on avoir trop de sucre dans le sang?
Maladies sur le meme sujet
Diabete

Diabète

Le diabète est une anomalie de l’utilisation du sucre (glucose) en raison d'un manque d'insuline ou d'une moins grande sensibilité de l'organisme à l'insuline.

Symptômes sur le meme sujet
J'urine beaucoup et souvent

Polyurie

J’urine beaucoup et souvent