Un deuxième patient "guéri" du VIH

Dernière mise à jour 11/03/20 | Audio
Loading the player ...
Un patient atteint du VIH et qui as bénéficié d'une greffe de cellules-souches est annoncé guéri.

Il est le deuxième au monde à se remettre de cette maladie. Celui que lʹon appelle "le patient de Londres" n'a manifesté aucun signe du virus depuis trente mois malgré l'arrêt des traitements antirétroviraux. Toutefois, ce résultat ne signifie pas qu'un remède universel a été trouvé contre le Sida.

La réaction d'Alexandra Calmy, infectiologue et responsable de lʹUnité VIH Sida aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), interrogée par Anne Baecher.

Evidence for HIV-1 cure after CCR5Δ32/Δ32 allogeneic haemopoietic stem-cell transplantation 30 months post analytical treatment interruption: a case report (The Lancet HIV)

Le dossier de RTS Découverte sur le sida

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Maladies infectieuses

Et si le rhume protégeait du coronavirus

Certains cellules immunitaires développées par le corps contre le Sars-Cov-2 sont identiques à celles développées contre quatre autres coronavirus fréquents,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Infections qui influencent la vie sexuelle

Infections qui influencent la vie sexuelle

Le VIH-SIDA est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus connue à l’heure actuelle. Est-elle la seule à craindre? Quelles sont les maladies qui se transmettent par voie sexuelle en Suisse?
traitements_sida_sallègent

Les traitements du sida ne cessent de s’alléger

Un comprimé par jour, beaucoup moins d’effets secondaires: les trithérapies ont connu de grandes avancées ces dernières années. Mais elles ne parviennent toujours pas à éliminer le virus.
Sexe oral: un plaisir qui n'est pas sans conséquences

Sexe oral: un plaisir qui n'est pas sans conséquences

Plaisir sexuel très apprécié par beaucoup d’hommes, la fellation pratiquée sans préservatif peut toutefois transmettre des infections sexuellement transmissibles (IST).
Videos sur le meme sujet

Françoise Barré-Sinoussi, une prix Nobel engagée contre le VIH

En 2008, Françoise Barré-Sinoussi reçoit le prix Nobel de médecine suite à la co-découverte en 1983 du virus dʹimmunodéficience humaine, le VIH.

Rencontre avec Bernard Hirschel, un spécialiste du VIH/sida

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

LʹOMS modifie ses recommandations sur le traitement du VIH

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a révisé ses recommandations de traitement du virus du sida pour mieux les adapter aux contextes les plus variés.
Maladies sur le meme sujet
Nœud rouge (Sida)

VIH-Sida

Le sida est dû au VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Il se transmet par contact direct avec du sang contaminé, lors de relations sexuelles ou directement de la mère à l'enfant.