Réactiver des synapses pour lutter contre la sclérose en plaques

Dernière mise à jour 26/01/21 | Audio
Loading the player ...
Et sʹil était possible de réparer les synapses pour combattre la sclérose en plaques?

C'est la piste quʹexplore une nouvelle étude menée par des chercheurs genevois et allemands. Elle apporte de nouveaux éléments dans la compréhension de cette maladie qui touche 15'000 personnes en Suisse.

Les détails avec Doron Merkler, professeur au Département de pathologie et dʹimmunologie de lʹUniversité de Genève (Unige) et médecin-adjoint agrégé au Service de pathologie clinique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), interrogé par Stéphane Délétroz.

Réparer les synapses pour combattre la sclérose en plaques (Unige)

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
infection_infantile_sclerose

Une infection virale infantile à l’origine de la sclérose en plaques?

Une équipe genevoise vient de se pencher sur l’une des causes possibles de la sclérose en plaques, celle de stigmates laissés dans le cerveau par certaines infections virales survenant durant l’enfance. Révélations.
technologies_service_rehabilitation

Les technologies au service de la neuroréhabilitation

Jeux vidéo, réalité virtuelle, robots : ces technologies peuvent aider à réduire l’impact des lésions cérébrales. Ludiques, elles motivent le patient et l’incitent à augmenter l’intensité et la durée de ses exercices. Personnalisées, elles s’adaptent aux progrès de chacun. Encore faut-il les évaluer. C’est l’objectif de la plateforme NeuroTech lancée par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.
jeux_video_progres

Des jeux vidéo accélèrent les progrès des patients

Des jeux «sérieux» – ou serious games –, utilisant ou non la réalité virtuelle, sont testés sur des patients souffrant de sclérose en plaques et sur d’autres ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC).
Videos sur le meme sujet

La sclérose en plaques liée aux infections virales infantiles?

La sclérose en plaques pourrait être en partie liée aux infections virales infantiles.

Premier indice sur les causes de la sclérose en plaques

Des chercheurs de l’Université de Genève et des Hôpitaux universitaires de Genève auraient identifié des facteurs déclencheurs de la sclérose en plaques.

Aluminium, autisme et sclérose en plaques

Des effets de l’aluminium, présent comme adjuvent dans certains vaccins, aux risques d'autisme dus au ROR, en passant par le lien entre sclérose en plaques et vaccin contre l'hépatite B, les suspicions d'effets néfastes des vaccins sur la santé sont nombreuses.
Maladies sur le meme sujet
Sclérose en plaques

Sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune liée à un dérèglement du système immunitaire, qui attaque la gaine de myéline et les fibres nerveuses. Bien que la maladie ait été décrite il y a près de deux siècles, sa cause n’est toujours pas élucidée. Il s’agit d’une maladie complexe et multifactorielle.