Aluminium, autisme et sclérose en plaques

Dernière mise à jour 30/11/17 | Audio
Loading the player ...
Des effets de l’aluminium, présent comme adjuvent dans certains vaccins, aux risques d'autisme dus au ROR, en passant par le lien entre sclérose en plaques et vaccin contre l'hépatite B, les suspicions d'effets néfastes des vaccins sur la santé sont nombreuses.

On en parle avec Alessandro Diana, pédiatre à la clinique des Grangettes et médecin associé au Service de pédiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), et Henri Joyeux, chirurgien cancérologue et conférencier.

La vaccination sur RTS Découverte

Service de pédiatrie des HUG

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Sclérose en plaques

Myéline: les nerfs à vifs

La myéline est une substance essentielle qui entoure et protège les nerfs. Lorsque cette protection fait défaut, de nombreuses maladies neurologiques peuvent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Sclérose en plaques: protéger les neurones

Sclérose en plaques: protéger les neurones

Pour traiter la sclérose en plaques, des chercheurs genevois explorent la piste de la neuroprotection.
interview_chabane_autisme

«L’important, c’est de détecter l’autisme le plus tôt possible»

L’autisme touche environ un enfant sur cent. Si ce handicap ne se guérit pas, des traitements existent pour aider les personnes atteintes à mieux vivre, explique le Pr Nadia Chabane.
Videos sur le meme sujet

Prise en charge de l'autisme: un centre d'accueil accusé de maltraitance

En 2011, la Cité du Genévrier, une institution vaudoise qui accueille des personnes handicapées mentales, décide de créer le Baobab, un groupe spécialisé dans l'accueil des jeunes adultes autistes.

Premier indice sur les causes de la sclérose en plaques

Des chercheurs de l’Université de Genève et des Hôpitaux universitaires de Genève auraient identifié des facteurs déclencheurs de la sclérose en plaques.
Maladies sur le meme sujet
Sclérose en plaques

Sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire, démyélinisante, dégénérative, qui entraîne progressivement, mais de manière très variable, des lésions du système nerveux central.