Contre l'ostéoporose des femmes ménopausées

Dernière mise à jour 13/10/16 | Audio
Loading the player ...
Une équipe internationale a découvert un nouveau traitement contre l’ostéoporose des femmes ménopausées.

Cette fragilité des os, qui concerne 450'000 personnes de plus de 50 ans en Suisse, est directement responsable de 75'000 fractures de fragilité chaque année.
Le point sur cette nouveauté avec Serge Ferrari, chef de service des maladies osseuses aux Hôpitaux universitaires de Genève et professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Genève.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
osteoporose_temperature

Pour une meilleure santé osseuse, montez la température!

Avec le vieillissement de la population, l’ostéoporose touche de plus en plus de monde. Des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) expliquent comment la chaleur et le microbiote pourraient lutter contre cette maladie chronique de la densité osseuse.
pulsations_zoom_ostéoporose

Zoom sur l’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie chronique caractérisée par une diminution de la densité minérale osseuse et des altérations de la qualité de l’os. Avec l’âge, les os deviennent en effet poreux et fragiles, ce qui entraîne un risque accru de fractures, notamment au niveau des poignets, des vertèbres et des hanches.
Videos sur le meme sujet

De la chaleur contre lʹostéoporose

Et si les températures caniculaires étaient la meilleure prévention contre lʹostéoporose?

Ostéoporose: le remède peut être pire que le mal

Pierrette a perdu 7 cm! Toute sa colonne s’est effondrée. A 56 ans, elle doit s’accrocher à un déambulateur pour réapprendre à marcher.
Maladies sur le meme sujet
Cou

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est la conséquence d’une trop faible production d’hormones par la glande thyroïde.

Examen de la thyroïde

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est la conséquence d’une production excessive d’hormones par la glande thyroïde.

emmental

Ostéoporose

L'ostéoporose est une diminution de la qualité de os, le plus souvent chez les femmes ménopausées. Elle est fréquemment responsables de fractures (vertèbres, col du fémur).