Huile de palme : la Palme de la malbouffe

Dernière mise à jour 08/10/08 | Vidéo
Savons-nous vraiment ce que l'on mange?

La plupart du temps, on ne maîtrise ni la quantité ni la qualité des graisses que l'on avale. C'est l'industrie agro-alimentaire ou le chef de la cafétéria qui décide. Sur le front des acides gras, pas mal de choses ont changé ces dernières années, des changements qui sont passés souvent inaperçus.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Anorexie

Anorexie et boulimie: des comportements alimentaires à très haut risque

Notre société fait la promotion de la minceur, parfois même de la maigreur. Cette tendance peut s'avérer dangereuse, puisqu'elle participe au développement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
epidemie_soda_occidentaux

Une épidémie de maladie du soda menace les Occidentaux

La maladie du foie gras humain fait de plus en plus parler d’elle. Elle pourrait concerner près d’un quart de la population et, chez certaines personnes, conduire à des complications sévères. Bonne nouvelle: dans la plupart des cas, une bonne hygiène de vie peut suffire à faire régresser la maladie.
Femme fatiguée

Le manque de fer touche surtout les femmes

Lors de grosses fatigues, on oublie souvent de chercher du côté d'une carence en fer. Or, ce phénomène est fréquent chez les femmes qui, en raison de leurs règles, perdent régulièrement quelques microgrammes de cet élément indispensable.
sus_au_cholesterol

Sus au cholestérol

Quand il est en excès dans le sang, le «mauvais» cholestérol peut conduire à un infarctus ou un accident vasculaire cérébral. Outre les statines souvent décriées, un nouveau médicament fait baisser son taux.
Videos sur le meme sujet

Pourquoi les sodas font-ils grossir?

A toute saison, mais spécialement en été, on a souvent tendance à vouloir se désaltérer avec des sodas.

Le comment du pourquoi: excès de sucre dans le sang

Pourquoi peut-on avoir trop de sucre dans le sang?

Manger gras pour rester en bonne santé?

C'est le sucre qui nous rend malades, pas le gras! Diabète, obésité, syndromes métaboliques et foie gras sont le résultat de la montagne de sucre que nous avalons, y compris dans les produits allégés.