Le comment du pourquoi: jus d'agrumes et médicaments

Dernière mise à jour 31/08/17 | Audio
Loading the player ...
Faut-il éviter le jus de pamplemousse et d’orange lors de la prise d'un médicament?

La réponse de Denise Hugentobler Hampaï, pharmacienne cheffe adjointe à la pharmacie de la PMU, à Lausanne, au micro de Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Troubles digestifs

Le nerf vague sous la loupe

Grand pacificateur de notre organisme, le nerf vague connaît un intérêt croissant. Ses propriétés anti-inflammatoires pourraient notamment soulager des...
Lire la suite
Jeûne

L'intérêt de jeûner avant une opération chirurgicale

Cécile Guérin s'intéresse à la préparation avant une opération chirurgicale, notamment d’un point de vue nutritionnel.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Chrononutrition: mieux comprendre l’impact des rythmes sur le métabolisme

Le Prix Leenaards 2019 pour la recherche médicale translationnelle a récompensé un projet lausanno-genevois qui propose d’étudier les rythmes biologiques liés à l’alimentation afin de mieux comprendre les troubles métaboliques tels que l’obésité et le diabète.
teste_nutrition_connectee

Nous avons testé la nutrition connectée

Même si nous mangions tous les mêmes plats, l’évolution du sucre dans notre sang ne se ressemblerait pas. Au moyen d’une étude faisant participer des citoyens, une équipe de l’EPFL se penche sur les facteurs individuels qui influencent la glycémie. Récit.
Puls_dossier alimentation

Dites-moi ce que vous mangez, je vous dirai… si c’est bon pour la santé

Les études le montrent clairement: l’alimentation joue un rôle majeur dans la santé. Mais en même temps, la science qui s’intéresse aux rapports entre nutrition et santé n’en est qu’à ses débuts.
Videos sur le meme sujet

Tout sur la déglutition

Huma Khamis se penche sur un acte que nous accomplissons environ 3'000 fois par jour: la déglutition.

Des nanoparticules dans nos aliments

Rien n'oblige pour l’instant les fabricants à indiquer sur l’étiquette de leurs produits la présence de nanoparticules.

Et si demain nous mangions des bactéries

Avec la démographie planétaire galopante d’un côté et l’empreinte écologique de l’agriculture et surtout de l’élevage de l’autre, des scientifiques cherchent à produire des protéines de manière originale.