Découverte de l'origine du sentiment de satiété

Dernière mise à jour 04/03/20 | Audio
Loading the player ...
Après un bon repas, des cellules de notre cerveau changent de forme pour envoyer un message de satiété.

C'est le résultat d'une étude, menée sur des souris, qui démontre la cascade dʹévénements produite dans notre corps qui nous rend repu après un repas.

Les explications d'Alexandre Benani, chercheur en physiologie au CNRS et auteur de cette étude, interrogé par Bastien Confino.

À l’origine de la satiété, des cellules du cerveau qui changent de forme après un repas (CNRS)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Jeûne

L'intérêt de jeûner avant une opération chirurgicale

Cécile Guérin s'intéresse à la préparation avant une opération chirurgicale, notamment d’un point de vue nutritionnel.
Lire la suite
Microbiote

Les bactéries: amies et ennemies du corps

Le ventre est en train de devenir le centre d’attention des chercheurs et scientifiques du monde entier.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_gras_accro

Manger gras rend-il accro?

Et si engloutir trop de mayonnaise ou de crème avait des conséquences bien au-delà de la silhouette? Les travaux d’une équipe de chercheurs français révèlent l’implication de nutriments gras, les triglycérides, dans le fameux «circuit de la récompense».
LMD_petit-déjeuner_parfait

Mission: petit-déjeuner (presque) parfait!

«Manger comme un roi le matin, comme un prince le midi, comme un pauvre le soir»: cet adage bien connu est confirmé par une récente étude menée en Allemagne. A la clé de cette stratégie? Probablement un moindre risque d’hyperglycémie et d’obésité.

Chrononutrition: mieux comprendre l’impact des rythmes sur le métabolisme

Le Prix Leenaards 2019 pour la recherche médicale translationnelle a récompensé un projet lausanno-genevois qui propose d’étudier les rythmes biologiques liés à l’alimentation afin de mieux comprendre les troubles métaboliques tels que l’obésité et le diabète.
Videos sur le meme sujet

Quand l'alimentation nous fait évoluer

Huma Khamis se penche sur le rôle que notre alimentation a joué et joue encore sur notre évolution.

Le syndrome d'auto-brasserie ou comment être saoul sans consommer d'alcool

Certaines personnes sont ivres sans avoir bu une seule goutte dʹalcool.

Quand l'inflammation s'en prend à la digestion

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, touchent le système digestif.