La viande cancérigène, vraiment ?

Dernière mise à jour 06/04/22 | Vidéo
Si l’on sait que la charcuterie et les produits transformés ne sont pas bons pour la santé, la réponse est moins connue en ce qui concerne la viande rouge.

En 2015, l’OMS la classait « probablement cancérogène ». Que disent les recherches aujourd’hui ? la qualité de la viande peut-elle faire une différence, tant sur le plan de la santé que sur le plan écologique ?

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Jeûne

Une nouvelle étude sur le jeûne intermittent

Et si nous arrêtions de manger matin, midi et soir ?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
poids_traitements_sein

Prise de poids et traitements du cancer du sein: quelques pistes de réflexion

Afin d’encourager la poursuite de la réflexion, des actions et de la recherche, l’Observatoire des effets adverses a sollicité en tant qu’experte Isabelle Celardin, pharmacienne membre du Réseau cancer du sein. Dans le texte qui suit, elle propose plusieurs pistes.
poids_cancer_sein

Poids et cancer du sein, le cercle vicieux

La moitié des femmes prennent du poids à la suite d’un cancer du sein. Interview du Dr Khalil Zaman, responsable de la Consultation spécialisée de sénologie, Service d’oncologie médicale au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).
LMD_Nitrites_Charcuterie

Nitrites: devons-nous arrêter de manger de la charcuterie?

Pointées du doigt depuis longtemps, les viandes transformées sont aujourd’hui dans le viseur de plusieurs organismes, dont certains demandent d’interdire purement et simplement l’utilisation des nitrites dans l’alimentation.
Videos sur le meme sujet

La consommation d'édulcorants serait associée à un risque accru de cancer

Les édulcorants pourraient accroitre le risque de cancer.

Le lien entre alimentation et chimiothérapie

Le régime alimentaire peut affecter un traitement de chimiothérapie.

Charcuterie et viande cancérogènes

L’annonce a rapidement fait le tour des médias: le Centre international de recherche sur le cancer considère la viande rouge comme "probablement cancérogène pour l’homme".