Rencontre avec Sophia Achab, psychiatre et psychothérapeute spécialisée en médecine des addictions

Dernière mise à jour 13/12/19 | Audio
Loading the player ...
Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Aujourd'hui, Adrien Zerbini a invité Sophia Achab, responsable du programme spécialisé dans les addictions comportementales au Service dʹaddictologie des HUG.

Troubles de l'utilisation d'internet, jeux pathologiques, achat compulsif, dépendance sexuelle. Une heure pour faire connaissance avec cette experte des addictions et dépendances comportementales.

Consultation ReConnecte - ADDICTOHUG

Service addictologie aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Drogues

Poly-consommation: drogues multiples, risques multiples

La consommation de plusieurs substances en parallèle, alcool, cigarette, joints, etc., n'est pas sans conséquences. Ou se trouve la limite légale, et surtout...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
cybersexe_quand_inquieter

Cybersexe: quand faut-il s’inquiéter?

Alors qu’un usage modéré du cybersexe peut avoir des effets positifs sur la vie sexuelle, une consommation peu contrôlée n’est pas sans risques. Où se situe la limite entre une utilisation saine et un comportement addictif? Explications.

Découverte du moteur cérébral de l’addiction

Des neuroscientifiques genevois ont élucidé les effets de l’héroïne dans le cerveau. Ils ouvrent ainsi de nouvelles voies au traitement des addictions.

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.
Videos sur le meme sujet

Les vertus du cannabis médical

Depuis 2011, la nouvelle loi fédérale sur les stupéfiants a ouvert la porte à une utilisation médicale de produits à base de chanvre.

Le comment du pourquoi: médicament et alcool

La consommation modérée d'alcool est-elle vraiment déconseillée avec la prise de médicaments?

La consommation modérée dʹalcool ne protège pas des AVC

Il nʹest pas rare dʹentendre quʹun ou deux verres dʹalcool par jour, de vin par exemple, protègerait des accidents vasculaires cérébraux (AVC).