Un joueur parmi vos proches?

Dernière mise à jour 31/08/11 | Article
Machine à sous
Les jeux de hasard et d’argent ainsi que les jeux vidéo online peuvent conduire à des comportements excessifs difficiles à gérer pour le joueur et pour les proches. Lisez quelques explications et faites le test pour vous situer.

Un proche qui joue trop? 

CHUV

Un article du Centre du jeu excessif (CHUV)

Les jeux de hasard et d’argent ainsi que les jeux vidéo online sont susceptibles de conduire à des problèmes complexes pour l’entourage, qu’il s’agisse des conjoints, des enfants, des parents, de l’employeur, des amis, des collègues ou des voisins. Le proche d’un joueur excessif peut passer par plusieurs phases, allant de soupçons d’un jeu problématique à un sentiment d’épuisement, de détresse ou d’impuissance.
Le proche subit aussi les nombreuses conséquences du jeu : effets financiers, effets sociaux, perte de confiance, effets sur la santé physique et émotionnelle.

Quelles sont les difficultés les plus courantes ?

Le proche, tout comme le joueur, est souvent confronté aux effets négatifs du comportement de jeu, mais le joueur, pour sa part, joue principalement pour les effets positifs qu’il peut en retirer.
Chez le proche, un certain nombre de comportements sont susceptibles d’augmenter les difficultés :

  • se sentir obligé de résoudre tous les problèmes
  • avoir besoin de contrôler les événements et les relations avec les tiers
  • donner des conseils, blâmer, aller au devant des besoins d’autrui
  • être tenté de croire aux mensonges à répétition, éprouver de la culpabilité
  • avoir tendance à faire comme si le problème n’existait pas.

Les premières mesures à prendre pour s’en sortir ?

Pour faire face aux sentiments douloureux d’impuissance, de culpabilité ou de détresse que peut ressentir le proche d’une personne présentant un problème de jeu, il est essentiel :

  • d’assurer sa sécurité financière (faire l’état des lieux des finances, éviter les prêts, mettre en place des systèmes de protection)
  • d’assurer son bien-être psychologique (briser l’isolement, parler, avoir des activités plaisantes)
  • de fixer des limites (apprendre à dire non, exprimer clairement ses attentes)
  • de désamorcer les cercles vicieux du joueur (ne pas mentir pour le protéger, ne pas justifier ses habitudes de jeu, lui offrir son aide et son soutien tout en restant ferme sur les limites).

Quelques questions à se poser

Majorité de OUI

Vous possédez certaines qualités permettant de discuter calmement du problème de jeu et de chercher ensemble des solutions. Cependant, avez-vous songé à solliciter une consultation commune pour évaluer les difficultés rencontrées ?

Majorité de NON

Vous n’êtes peut-être pas encore prêt à aborder ouvertement le sujet du jeu avec votre entourage. Avez-vous songé à faire appel à une structure spécialisée, seul ou accompagné, pour aborder ce sujet ou simplement demander des conseils ?

Article original: http://www.jeu-excessif.ch/pdf/campagnes/2010_CJE_Proches.pdf

A LIRE AUSSI

Addiction au travail
Qu’est-ce que la dopamine?

Qu’est-ce que la dopamine?

C’est le New York Times qui l’écrit: notre cerveau «regorge de substances chimiques», et l’une de ces...
Lire la suite
Tabac
Arrêt du tabac et prise de poids: qui est concerné et qui ne l’est pas?

Arrêt du tabac et prise de poids: qui est concerné et qui ne l’est pas?

La prise de poids associée à l’arrêt du tabac représente un obstacle chez les fumeurs qui envisagent...
Lire la suite
Tabac
Cigarette électronique: serait-elle dangereuse pour les artères?

Cigarette électronique: serait-elle dangereuse pour les artères?

On ne cesse de vanter les avantages de la e-cigarette en la comparant aux cigarettes normales à base...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.

Internet: le défi des nouvelles addictions comportementales

Alcool, drogues, tabac. L’addiction liée à un produit est largement répandue. Mais la difficulté peut aussi être liée à un comportement et s’installer sans qu’il y ait nécessairement de consommation de substance.
addiction_passion

L’addiction, une passion qui a mal tourné

Pathologie aux contours diffus, l’addiction est un phénomène autant social que médical.
Videos sur le meme sujet

Dépendances: les proches souffrent aussi

Partager le quotidien d'une personne dépendante, l'aimer, supporter sa maladie n'est pas toujours facile. De nombreux proches d'alcooliques, de consommateurs de drogues, mais aussi de joueurs excessifs souffrent gravement de l'addiction de leur conjoint ou ami. L'antidote fait le point.

Jeu pathologique: quitte ou double

Les jeux d'argents peuvent comporter des risques, et avoir des répercussions sur la vie d'une personne et de son entourage. Le point avec l'antidote.

Addiction sans substance : des comportements à risque

Quels sont les risques qu'encourent les drogués au sport ou aux jeux vidéo ? Explications en images des défis quotidiens que relèvent des addictes pas comme les autres.