Nicotine: accro aux nouvelles tendances

Dernière mise à jour 19/02/13 | Vidéo
En Suisse, depuis 10 ans, le nombre de fumeurs a diminué de 6%. Cette diminution est due à l’augmentation des prix, à l’interdiction de fumer dans les lieux publics, à l’interdiction de la publicité et à des campagnes de prévention qui démontrent la nocivité du tabac.

Mais à côté de cette diminution, des produits à base de nicotine prennent de l’ampleur. Le snus ou le tabac à mâcher devient populaire auprès des jeunes et des milieux sportifs. Davantage de jeunes sont aussi attirés par la chicha qui propose des arômes variées. Et que dire de la cigarette électronique qui connaît un succès important sur le marché américain et européen? Ces nouvelles tendances sont-elles là pour durer et peuvent-elles aider les fumeurs à arrêter? L’Antidote dresse un portrait de la consommation actuelle de nicotine et des dangers liés à ces modes.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 11.02.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/11-02-2013/nicotine-accro-aux-nouvelles-tendances.html

A LIRE AUSSI

Alcool

Alcoolisme chronique: vaincre la dépendance pour un nouveau départ

L'alcoolisme touche plus d'un million de personnes en Suisse de façon directe ou indirecte. Comme beaucoup d'autres maladies, la dépendance à l'alcool...
Lire la suite
Drogues

10 minutes pour décrocher de la coke

L’addiction à la cocaïne se soigne.
Lire la suite
Addiction au travail

Workaholism: obsédé du travail

Le travail est bénéfique pour la santé. Il structure nos journées, nous procure un sentiment d’identité. Il peut même devenir une passion... ou une maladie....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
AVC: les femmes plus vulnérables

AVC: les femmes plus vulnérables

Face à l’accident vasculaire cérébral (AVC), hommes et femmes ne sont pas égaux. Toujours plus nombreuses à être touchées, ces dernières présentent en effet une vulnérabilité particulière. Les explications du Dr Roman Sztajzel, responsable de l’unité Neurologie vasculaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Puls_E-cigarette_co

E-cigarettes & Co’

Est-ce moins nocif de vapoter que de fumer? Les inhalateurs de tabac chauffé sont-ils vraiment «propres» ? L’avis du Dr Jean-Paul Humair, médecin adjoint agrégé au service de médecine de premier recours des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Tabac: arrêter de fumer pour mieux dormir

Tabac: arrêter de fumer pour mieux dormir

S’il fallait une nouvelle raison d’arrêter de fumer, la voici. La fumée du tabac interfère avec l’expression de certains gènes au sein des tissus pulmonaires et cérébraux. Voici quelles en sont les conséquences.
Videos sur le meme sujet

Comment la Suisse abandonne ses enfants à l'industrie du tabac

Grâce à la prévention, le nombre de fumeurs diminue en Suisse, sauf chez les jeunes.

Journée sans tabac: l'IQOS sous la critique

L’IQOS, un produit fabriqué par Philip Morris permettant de fumer du tabac de manière moins nocive, ne tiendrait pas ses promesses.

Cigarettes électroniques : il est urgent d'attendre

La cigarette électronique fait un véritable tabac en Europe avec plus de 7 millions d’utilisateurs et un marché évalué à 500 millions d’euros.
Maladies sur le meme sujet
Radio des poumons

Cancer du poumon

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 4100 nouveaux cas de cancer du poumon (carcinome bronchique), ce qui représente 10 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer du poumon touche plus souvent les hommes (62 %) que les femmes (38 %). C’est le deuxième cancer le plus fréquent chez l’homme, et le troisième chez la femme. C’est aussi le plus meurtrier, avec 3100 décès par an.