Biture express: Plus jeune, plus vite, plus fort

Dernière mise à jour 11/10/11 | Vidéo
homme devant des bouteilles d'alcool
La biture express, ou binge drinking en anglais, vise à atteindre l'ivresse le plus rapidement possible en consommant une grande quantité d'alcool. L'antidote a enquêté sur ce phénomène.

Le phénomène de la biture express n'est pas sans conséquences pour la santé. Reportages de la fête aux urgences, avec Nicolas Donzé, biologiste et toxicologue à l'ICHV et Gabriel Bender, historien et sociologue. 

Loading the player ...
Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur canal9. En partenariat avec:

Service de la santé publique du canton du Valais
Canal9
Promotion Santé Valais
Addiction Valais

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/03-09-2007/biture-express.html

A LIRE AUSSI

Drogues

Poly-consommation: drogues multiples, risques multiples

La consommation de plusieurs substances en parallèle, alcool, cigarette, joints, etc., n'est pas sans conséquences. Ou se trouve la limite légale, et surtout...
Lire la suite
Hyperconnectivité

Cyber-addictions: trop d'écrans nuisent à la santé

Certaines personnes passent trop de temps devant leurs écrans d'ordinateur, de télévision ou console de jeu. Lorsqu'elles ne contrôlent plus leur consommation,...
Lire la suite
Drogues

Drogues festives: défonce et dérives

Cocaïne, ecstasy, MDMA, les drogues dites "récréatives" qui circulent dans les soirées sont banalisées par les consommateurs et diabolisées par les parents...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
binge_drinking_cerveau

Le «binge drinking» provoque des altérations dans le cerveau des adolescents

Des chercheurs espagnols et portugais apportent la preuve objective des altérations cérébrales précoces induites par la pratique de plus en plus répandue chez les jeunes de la «biture express».
oktoberfest

Les excès d’alcool provoquent des arythmies cardiaques

Même ponctuelle, l’alcoolisation massive est délétère pour le cœur. Elle expose des personnes jeunes à des arythmies cardiaques, c’est-à-dire des troubles qui touchent avant tout les personnes âgées.
Le binge drinking des rats adolescents conduit à l’alcoolisme des adultes

Le binge drinking des rats adolescents conduit à l’alcoolisme des adultes

Qui a trop bu jeune continuera à trop boire. Une expérience menée par des chercheurs français sur des rats soulève de sérieuses inquiétudes face à la pratique de plus en plus répandue des ivresses express durant l’adolescence. Les «ivresses express» des jeunes font-elles le lit des alcooliques adultes? Un vrai sujet de santé publique. Qui s’en occupe?
Videos sur le meme sujet

Alcool : quand faut-il s'inquiéter ?

En Suisse, l’accès facilité à l’alcool à bas prix permet aux ados et aux jeunes de boire en toute liberté.

Jeunes et alcool: faire la fête sans risque

L’alcool augmente les conduites à risque. Une personne qui a trop bu perçoit moins bien le danger, elle peut prendre des risques et minimiser les conséquences de ses actes.