Un anticoagulant sans risque dʹhémorragie développé entre Genève et Sydney

Dernière mise à jour 01/05/24 | Audio
Loading the player ...
Des scientifiques de lʹUniversité de Genève (UNIGE), en collaboration avec lʹUniversité de Sydney en Australie, ont mis au point un nouvel anticoagulant dont lʹaction peut être rapidement stoppée grâce à un "antidote" associé.

Ensemble, ils permettent une meilleure gestion des risques de complications hémorragiques. Les résultats de cette recherche sont à retrouver dans Nature Biotechnology (30.04.24).

Nicolas Wissinger, professeur ordinaire au Département de chimie organique à l'UNIGE, explique le fonctionnement de ce nouveau principe actif et les potentiels débouchés de cette petite révolution, au micro d'Anne Baecher.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
BV13_recherche_basse_vision

Les défis de la recherche en basse vision

De nombreuses innovations visent à aider les personnes malvoyantes ou aveugles dans leur vie quotidienne. Encore faut-il évaluer celles qui leur sont réellement utiles. C’est notamment le rôle de Fatima Anaflous, cheffe de projet de recherche en basse vision et responsable de la plateforme de recherche sur la réadaptation clinique de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin, et de Saliou Sangare, vice-président de la Section vaudoise de la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) et lui-même malvoyant, qui participe au développement de moyens auxiliaires destinés à la basse vision.
LMD_ameliorer_vue_genes

Améliorer la vue grâce à des injections de gènes

La thérapie génique oculaire a le vent en poupe et pourrait traiter certaines pathologies altérant gravement la vision. Explications.
LMD_traitements_mucoviscidose

Les nouveaux traitements redonnent du souffle aux personnes atteintes de mucoviscidose

Cette maladie génétique, qui touche un millier de personnes en Suisse, se manifeste notamment par un épaississement des sécrétions respiratoires. Elle est due à un dysfonctionnement de la protéine CFTR. Une nouvelle trithérapie donne des résultats «spectaculaires». Explications.
Videos sur le meme sujet

"La santé des musiciens et musiciennes: un enjeu méconnu "

Dans un monde où lʹart et le sport semblent souvent séparés, la santé des musiciens et des musiciennes, véritables "athlètes de lʹémotion", est souvent négligée.

Les défis et espoirs des traitements de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson touche environ 15 000 personnes en Suisse, principalement âgées entre 65 et 70 ans, bien qu'elle puisse apparaître plus tôt.

"Nouvel espoir dans le traitement de la maladie de Crohn "

La maladie de Crohn, une maladie inflammatoire de lʹintestin qui touche environ 2.2 millions de personnes en Europe, est une pathologie difficile à traiter.