Les étonnantes capacités du flair des chiens

Dernière mise à jour 14/10/15 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz se penche sur les capacités olfactives étonnantes du meilleur ami de l'homme.

Le chien est en effet capable de reconnaître l’odeur de l’insuline ou du cancer de la prostate! Toutefois, ces animaux doivent suivre un long entrainement pour parvenir à ce résultat.
Intervenants: Ivan Rodriguez, qui dirige le laboratoire de neurogénétique de l’Université de Genève, Olivier Cussenot, et chef du Service d’urologie de l’Hôpital Tenon, à Paris. Reportage en compagnie de la famille Bachman et de Jabba, une golden retriever qui aboie lorsque le jeune Maël manque d’insuline.
Nouvelle diffusion de la chronique du 2 février 2015.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Santé des people

Le réveil parfois délirant après un coma artificiel

Le coma artificiel permet de mettre le cerveau au repos le temps de procéder à des interventions qui ne seraient pas supportables en état d'éveil.
Lire la suite
Santé des people
Recherche et nouveaux traitements

Un espoir de traitement pour la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une pathologie héréditaire qui entraine la dégénérescence des neurones au niveau moteur et cognitif.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_quoi_neuf_2023

Quoi de neuf Docteur… en 2023?

Elles ciblent l’obésité, les mystères de la grossesse, la dégénérescence maculaire liée à l'âge ou encore les particules de Covid dans l’air… Zoom sur six innovations phares.
PULS_recherche_clinique_IA

Optimiser la recherche clinique grâce à l’IA

La recherche pourrait tirer profit de l’intelligence artificielle (IA), avec pour but ultime, des bénéfices pour les patientes et patients.
Videos sur le meme sujet

Thomas Wolfensberger, un spécialiste de la chirurgie de l'œil

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

La respiration pourrait soigner plusieurs pathologies

Après lʹentrainement en hypoxie des sportifs professionnels, lʹinstitut des sciences du sport de lʹuniversité de Lausanne poursuit ses travaux sur lʹhypoxie, mais destiné cette fois à traiter des pathologies comme lʹhypertension, les problèmes de cognition et la neurodégénérescence.

La culture cellulaire 3D pour remplacer l'expérimentation animale

Des scientifiques ont peut-être trouvé une piste pour remplacer l'expérimentation animale dans la recherche médicale, en particulier celle contre le cancer.
Maladies sur le meme sujet
Organes génitaux masculins

Cancer du testicule

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 430 nouveaux cas de cancer du testicule, ce qui représente 2 % de toutes les maladies cancéreuses dans la population masculine. Le cancer du testicule touche surtout des hommes jeunes : 86 % des patients ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.

Prostate

Cancer de la prostate

Chaque année en Suisse, environ 6100 hommes développent un cancer de la prostate, qui est le cancer le plus fréquent en général: 30% des cancers chez l’homme sont des cancers de la prostate. Pratiquement tous les patients (99%) ont plus de 50 ans au moment du diagnostic; 47% ont même 70 ans et plus.